Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Zéro, l’histoire d’un nul

Cie Les Arts Pitres
Voir les représentations passées  
Salle du Cercle (Bischheim) | 14/01/2015 - 15/01/2015 | 3 rep.
Voir tout 
Centre culturel Claude Vigée (Bischwiller) | 12/03/2015 - 12/03/2015 | 2 rep.
Voir tout 
La Passerelle (Rixheim) | 25/03/2015 - 26/03/2015 | 2 rep.
Voir tout 
La Castine (Reichshoffen) | 31/03/2015 - 31/03/2015 | 2 rep.
Voir tout 
Les Tanzmatten (Sélestat) | 14/04/2015 - 15/04/2015 | 2 rep.
Voir tout 
| 17/04/2015 - 17/04/2015 | 2 rep.
Voir tout 
  •  
  •  
Espace Ried Brun (Muntzenheim) | Le 19/05/2015 à 20h30
Espace Rhénan (Kembs) | Le 21/05/2015 à 10h00
Espace rive droite (Turckheim) | Le 22/05/2015 à 14h00
Salle des Fêtes (Fislis) | 29/05/2015 - 29/05/2015 | 2 rep.
Voir tout 
Centre Hospitalier (Erstein) | 02/06/2015 - 02/06/2015 | 2 rep.
Voir tout 
Théâtre de la Madeleine (Troyes) | 28/03/2019 - 29/03/2019 | 3 rep.
Voir tout 

Une histoire de mathématiques

Mêlant marionnette, jonglage et théâtre, la compagnie Les Arts Pitres imagine une histoire du zéro tout aussi pédagogique que rocambolesque. Dans le cadre des Régionales, Zéro, l’histoire d’un nul est en tournée dans le Grand Est.


Qui ne s’est jamais heurté à la complexité d’une division euclidienne, d’une fraction décimale ou d’une toute autre énigme mathématique ? Momo, lui, est sur le point de baisser les bras, assis au fond de la classe. Il accumule les zéros, note de l’échec ultime et, pour couronner le tout, est désigné pour participer au « concours interrégional de mathématiques gymniques » au côté de la première de la classe.
Thierry Lucas et Stéphanie Gramont incarnent ce duo loufoque qui part à la rencontre des chiffres et de leur histoire. Accompagnés de Zéro en chair et en os, ils découvrent comment ce chiffre – différent en tout point des autres puisqu’incarnant le néant – est apparu au IIIe siècle avant Jésus-Christ à Babylone pour n’être accepté en Occident que durant le Moyen Âge.

Xavier Martin signe là une mise en scène parfaitement équilibrée entre d’une part fantaisie de la marionnette et du jonglage, d’autre part justesse de la narration et de la pédagogie. Le cadre scolaire se transforme en lieu de tous les possibles, où un petit rien peut chambouler le cours de l’Histoire. La perspective est de mise : qui a dit que le zéro était un chiffre nul ? (C.T)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook