Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Triggerfinger

Voir les représentations passées  
Noumatrouff (Mulhouse) | Le 13/03/2015 à 20h30

La conquête de l’Ouest

D’Anvers à la Californie, il n’y a qu’un pas : celui que franchit avec succès le trio rock anversois Triggerfinger.

Il suffit parfois d’un coup du sort pour qu’un groupe soit propulsé au sommet. En ce qui concerne les Anversois de Triggerfinger, c’est la reprise décalée, amusée et pourtant respectueuse d’I Follow Rivers de la chanteuse électro Lykke Li, enregistrée lors d’une session acoustique pour la radio hollandaise, qui crée le buzz en 2012. Leur version folk a trusté les premières places des charts européens, en Belgique, en Hollande, mais aussi en Allemagne et en Autriche. Le nouveau public conquis à cette occasion-là a tout de suite adopté ce groupe intègre qui délivre un stoner rock carré aux relents forcément hard ou métal, mais avec un vrai sens mélodique.
Depuis, ce trio sonique, formé dès 1998, a poursuivi son ascension surprenante, n’hésitant à révéler ses sources blues ou acid-rock avec une grande générosité, notamment sur scène. Il lance un pont entre Vieux Continent et Nouveau Monde, mais aussi entre l’esprit aventureux des années 70 et aujourd’hui. Précédé par une solide réputation qui en fait l’une des attractions de tous les festivals, il s’impose désormais comme le fer de lance d’un renouveau rock, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis, un pays où il aime se ressourcer et enregistrer. La prochaine étape sans doute de sa conquête planétaire. (E.A.)

Photo © Kevin Westenberg


Tags :blues - Métal - rock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook