Tremblements

K. Fortin, M. Epp
Voir les représentations passées  
La Méridienne (Lunéville) | 01/06/2018 - 02/06/2018 | 2 rep.
Voir tout 

Que les tremblements commencent

Dans leur nouveau spectacle, Kathleen Fortin et Matthieu Epp remontent les traces du tremblement sous toutes ses coutures : que ce soit lors d’une catastrophe naturelle ou d’un tremblement intérieur, on est parfois étonné par les tremblements qui nous prennent et nous mettent à l’épreuve. Voilà un spectacle de marionnettes bien particulier.

 

Quand la Terre se met à trembler, il est difficile de s’imaginer ce qui s’y passe vraiment. C’est comme quand on perd l’équilibre, quand on tremble de tout son corps, quand toute sensation de sécurité et d’harmonie disparait.

Dans cette création, Kathleen Fortin et Matthieu Epp s’intéressent à ce phénomène. A travers plusieurs histoires, ils parlent des différentes formes de tremblements, du tremblement de terre aux secousses intérieures qu’on connaît bien, en passant par ces émotions qui nous submergent et ces moments où un déséquilibre personnel nous emmène droit dans le mur. Ces marionnettes très élaborées nous emmènent dans un monde coloré et une expérience insaisissable et indescriptible.

 

Kathleen Fortin, Mise en scène, écriture, objets marionnettiques

Matthieu Epp, Ecriture et dramaturgie

Thomas Bischoff, Scénographie et construction

Florie Bel, Costumes et objets marionnettiques

Régis Reinhardt, Lumière

Jeanne Barbieri, Conception sonore, jeu, chant

Pierre Biebuyck, Jeu, manipulation, chant

 

Photo : Kathleen Fortin

 


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle