Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

The bianca Story

Voir les représentations passées  
Pferderennbahn (Aarau) | Le 04/07/2014 à 21h55
Burghof (Lörrach) | Le 19/07/2014 à 20h00

Pop d’avant-garde

Le groupe bâlois The bianca Story continue d’écrire sa part d’histoire de la la pop suisse et sera invité sur les festivals d’été dans le Rhin Supérieur.

De la pop bâloise avant-gardiste? On pense immédiatement à The bianca Story !
Le groupe, formé en 2006 autour des chanteuses Elia et Anna Waibel, s’aventure dans de nouvelles voies : si son premier album était une sculpture de 2 mètres sur 2 vendue aux enchères, le groupe propose maintenant de télécharger son nouvel album Digger produit par crowdfunding, gratuitement sur leur site internet.
Ce plaisir de tenter de nouvelles choses se retrouve également dans leurs concerts, composés de performance, d’installations et d’éléments multimédia (comme Gilgamesh must die).
Pas étonnant que le groupe soit nommé fréquement au même titre que ses congénères suisses connus comme Sophie Hunger, We invented Paris ou Bonaparte. Néanmoins, le style New Wave rock’n’roll et rock progressif du groupe, quelque part entre Arcade Fire, Talking Heads et Human League, reste unique en son genre.
Mais reste la question : Bianca qui ? Il ne s’agit pas d’un nom d’une personne, mais de mot italien bianca (blanche en francais) qui symbolise pour le groupe une feuille de papier à remplir avec de nouvelles expériences multicolores.
Le groupe continue d’écrire son histoire et sera cet été à l’affiche de plusieurs festivals, comme Chrutwäje et Stimmen

L’album Digger à écouter sur soundcloud


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook