Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Thomas Ostermeier parcourt l’histoire de la classe ouvrière en France

Thomas Ostermeier nous livre la version française de sa mise en scène du texte Retour à Reims du sociologue Didier Eribon. L’Histoire, la politique et une autobiographie s’entremêlent pour nous amener à réfléchir sur les événements actuels ainsi que sur notre propre vie. 

Nous sommes dans un studio d’enregistrement. Une comédienne lit le texte Retour à Reims de Didier Eribon. Le réalisateur est dans l’aquarium et l’écoute. Sur un écran géant, l’on peut voir le sociologue et l’auteur, sa mère, des images du passé et du présent à Reims. Le film et les mots se superposent. Des fragments de l’autobiographie de l’auteur prennent forme. Pas à pas, nous découvrons peu à peu le conflit personnel qui l’habite, entre une enfance dans la classe ouvrière et son existence d’adulte, dans la grande ville, en tant que philosophe homosexuel reconnu. Cette enfance peut-elle être occultée ou demeure-t-elle une compagne silencieuse ?

En parcourant le chemin de ses souvenirs, il s’interroge à la fois sur la disparition de la classe ouvrière, ses positions politiques et le fait qu’elle se soit tournée vers l’extrême-droite. Comment cela a-t-il seulement pu se produire ? Quelles explications peut-on donner ?

theatre, retour à reims, thomas ostermeier, Didier Eribon, Cedric Eeckhout, Strasbourg, Bale, liege, szenik,

Amalgamant autobiographie et politique (ce qui nous fait à nouveau nous poser la question de l’influence de l’histoire sur la vie personnelle), les comédiens s’associent au texte et le rapportent aux événements actuels.

Thomas Ostermeier avait déjà mis en scène cette réflexion à la fois chargée d’histoire et personnelle en 2017, dans une version en langue allemande présentée à la Schaubühne Berlin. Il nous livre aujourd’hui son pendant en français, dont l’actualité résonne à nos oreilles et dans le texte duquel certains pourront se reconnaître.

Interview szenikmag avec Cédric Eeckhout, à voir également sur notre chaîne Youtube


DISTRIBUTION

D’après le livre éponyme de Didier Eribon (Fayard, 2009)
Mise en scène Thomas Ostermeier
Dans une version de la Schaubühne Berlin

Avec Cédric Eeckhout, Irène Jacob et Blade Mc Alimbaye

Scénographie & costumes Nina Wetzel
Musique Nils Ostendorf
Son Jochen Jezussek
Dramaturgie Florian Borchmeyer, Maja Zade
Lumières Erich Schneider
Réalisation du film Sébastien Dupouey & Thomas Ostermeier
Prises de vue Marcus Lenz, Sébastien Dupouey & Marie Sanchez

Montage Sébastien Dupouey
Prise de son Peter Carstens & Robert Nabholz
Musique Nils Ostendorf
Son Jochen Jezussek
Recherche d’archives Laure Comte & Bagage (Sonja Heitmain, Uschi Feldges)


 

Photos : Mathilda Olmi


Voir aussi

Comments 2

  1. Jean Muller says:

    J’ai hâte de découvrir cette nouvelle mise en scène de T. Ostermeier.

  2. Alain Walther says:

    Impatience partagée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Carreau saison 2019-2020 szenikLe Carreau saison 2019-2020 szenik
KUMA 2019 Inspiration Matisse szenikKUMA 2019 Inspiration Matisse szenikKUMA 2019 Inspiration Matisse szenik

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

Orchestre philharmonique de Strasbourg Saison 2019-2020 Jean-Guihen Queyras szenik Orchestre philharmonique de Strasbourg Saison 2019-2020 Jean-Guihen Queyras szenik Orchestre philharmonique de Strasbourg Saison 2019-2020 Jean-Guihen Queyras szenik

Szenik sur facebook


Festival Jazzdor Strasbourg 2019 Jazzpassage szenikFestival Jazzdor Strasbourg 2019 Jazzpassage szenikFestival Jazzdor Strasbourg 2019 Jazzpassage szenik

SZENIK SUR INSTAGRAM

Newsletter