Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Quatre infirmières suédoises en déplacement

UBIK GROUP
Voir les représentations passées  
Théâtre de la Manufacture (Nancy) | 25/04/2016 - 26/04/2016 | 2 rep.
Voir tout 

Odyssées urbaines

Des infirmières dans une golf, explorant des villes pour y poser une diagnostique médical, telle est la mission de UBIK Groupe dans sa création Quatre infirmières suédoises en déplacement.

Nancy, sa place Stanislas aux portails ornés de dorures, ses pavés ocres claires, ses maisons arts nouveaux… Mais au-delà de ça ? Du béton, des barres d’immeubles…? Quelle image a-t-on de sa ville ? Peut-on voire sa ville avec un oeil neuf, oublier ses habitudes et lever les yeux pour se réapproprier l’espace ?
Dans Quatre infirmières suédoises en déplacement, le collectif veut faire réfléchir le public sur sa ville. La pièce s’adapte ainsi à chaque lieu de représentation, ici Nancy sera le centre d’attention.
UBIK Groupe, collectif basé en Belgique dont les membres viennent de Suède, Suisse, France, Belgique et Pologne, mélangent ici des univers différents mais complémentaires : théâtre, arts plastiques et photographie. Pour cette création française, ils seront cinq sur le plateau, pas quatre. Et infirmières ? Non, pas dans le sens stricte du terme… ni même suédois… Mais en déplacement, ils le seront. Sur une scène vide, le collectif arrive en voiture de golf après avoir visité la ville pour s’approprier les lieux, prendre le pouls de la cité et celui de ses habitants. Au grès de leurs déambulations, les infirmières écouteront, examineront puis soigneront et apporteront une réflexion sur l’urbanisation contemporaine et l’identité culturelle. Nancy deviendra pour le groupe un territoire d’exploration, un espace de travail pour deux soirées. A leur arrivée, les protagonistes s’installent et occupent l’espace avec leurs écrans de PC, projecteurs, table, carte géographique. Le diagnostique de la ville peut alors commencer. Quel sera le remède à apporter à Nancy ? (A.M.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook