Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Pour en découdre

Etienne Fanteguzzi & Damien Briançon
Voir les représentations passées  
Staatstheater Mainz (Mainz) | Le 08/03/2018 à 19h30

Danse : nom féminin

Peut-on délimiter la danse contemporaine ? Comment comprendre sa représentation ? Dans Pour en découdre, Etienne Fanteguzzi et Damien Briançon confrontent leur conception de la création chorégraphique avec humour et sincérité.

 

« Bizarre, bizarre, bizarre. Ces trois mots pourraient définir la danse contemporaine », s’exclame sur scène Etienne Fanteguzzi dans une vidéo de préparation à leur spectacle Pour en découdre. Avec pour souci premier l’adhésion du public et sa complicité, deux danseurs strasbourgeois ont décidé de croiser leurs univers artistiques pour former un portrait hétéroclite de la danse contemporaine. Damien Briançon et Etienne Fanteguzzi, la trentaine pas encore entamée, racontent dans Pour en découdre ce que c’est que d’être aujourd’hui performeur et d’avoir pour lieu de travail la scène. La dérision est ainsi leur meilleur allié lorsqu’il s’agit d’exposer leurs expériences et réflexions sur la création. Hip hop, mélodies classiques ou rock, tout est sujet d’inspiration pour ces artistes qui montent là leur premier spectacle commun. L’un après l’autre, ils prennent la parole et dansent avec spontanéité, à la limite de l’improvisation, pour dégager un semblant de réponse à cette vaste question : qu’est ce que la danse contemporaine ? La dimension autoréflexive est bien présente mais Pour en découdre est avant tout gouverné par un profond sentiment de plaisir et de simplicité. Chaque représentation est l’occasion de poursuivre un work in progress, questionnant sans limite la notion de représentation. (C.T)

Photo © Naohiro Ninomiya


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook