Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Parlor Snakes

Voir les représentations passées  

Noir brilllant

Passé par la nébuleuse Inrocks Lab, le groupe Parlor Snakes sort du label « Découverte » et part à l’assaut des routes, un nouveau disque sous le bras.

C’était une découverte, même si ce ne sont pas tout à fait de petits nouveaux. Parlor Snakes est un groupe que l’on commence tout juste à appréhender alors que leur son se forme depuis déjà dix ans. Les quatre musiciens se sont rencontrés à Paris et ont eu envie de faire quelque chose de leurs influences et de leurs ressemblances. Histoire classique d’amitié se transformant en musique. Le groupe s’est aussi formé sur l’envie de créer un rock dans la plus pure tradition : des riffs incandescents, une voix travaillée et lisse, une batterie énervée. Un mélange qui aurait inspiré cette comparaison à un musicien de PJ Harvey : « comme si Blondie rencontrait The Gun Club. » Une différence, une opposition sur laquelle le groupe insiste plutôt que de chercher à la raboter pour obtenir un rock que l’on entend partout. Parlor Snakes, c’est à la fois pop, garage, psychédélique, jamais tranquille même si parfois doux. Un son qui part à la conquête de toutes les formes au rock, se démarquant par cette voix marquée, nourrie aux vocalises. Au Great Rang Teng Teng, ce sera l’occasion de découvrir un groupe français qui ne demande qu’à en découdre avec la scène. (C.B.)

Photo : Eric Kelle


Tags :Garage - Pop - rock

À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle