Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. Webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Region Grand Est

Pan ! sur la politique, la famille, la médecine, la télévision,… Certes ça fait mal, mais la résistance au politiquement correct qui envahit tout, y compris les théâtres, qu’est-ce que ça fait du bien !

 

Dramaturge à la Schaubühne, Marius von Mayenburg écrit cette pièce en 2017, juste après l’élection de Donald Trump, et après Erdogan, Poutine, Orban, Kaczynski… Comme une réaction allergique à ces leaders machos et à leurs réponses simplistes à des questions complexes, il crée Peng, traduit en français par Pan !.

 

Dès sa naissance, et même avant, le petit Ralf Pan est un monstre, un enfant insupportable, égoïste, imbu de lui-même. Et il le sait. Il est arrivé pour retourner le monde, le sortir de sa paralysie. Il a de grands projets. Ses parents voient en lui un génie, mais lui voit encore plus loin.

Vicky et Dominik, les parents de Ralf sont des bobos qui surprotègent leur enfant-roi. Quand quelque chose est impossible, nous dit Mayenburg, il y a seulement deux catégories d’êtres humains qui répondent « je le veux quand même » : les patrons et les enfants. Ralph se montre tantôt un adulte très enfantin, tantôt un enfant très adulte, et s’en prend à tous ceux qui lui barrent la route.

Pan ! suit différentes étapes de la vie de Ralf, frôlant l’absurde et se transformant petit à petit en une cruelle émission de télé-réalité. Le racisme de Ralph, sa misogynie, son couronnement, son égoïsme, son incapacité à accepter les critiques jouent avec la politique contemporaine, mais aussi avec quelques restes mal digérés de l’Histoire européenne.

 

« Nous sommes si heureux, nous attendons un enfant ». C’est merveilleux, Vicky et Dominik sont ‘enceintes’, et voient loin. L’enfant qu’ils portent sera leur réussite, leur roi, un génie. Et le petit Ralf Pan voit plus loin encore que ses parents…

 

Thibaut Wenger et sa bande s’emparent de cette comédie féroce, présentée pour la première fois en français dans une traduction de Joséphine de Weck, où on tire sans complaisance sur tout ce qui bouge, à commencer par la bien-pensance générale de notre époque.


DISTRIBUTION

Avec Léonard Berthet-Rivière, Nina Blanc, Pauline Desmet, Emile Falk-Blin, Fabien Magry, Titouan Quittot

Création lumière Matthieu Ferry
Musique, création son Grégoire Letouvet, Geoffrey Sorgius
Création costume Claire Schirck

Scénographie Arnaud Verley
Vidéo Pierre Mallaisé, Isabelle Nouzha, Xavier Pique
Assistanat à la mise en scène Médéa Anselin, Anna Solomin
Mise en scène Thibaut Wenger


INFORMATIONS PRATIQUES

  • À partir de 16 ans
  • Rencontre – bord de scène le 21 octobre 2020
  • Plus d’informations sur le site du Théâtre Varia, Bruxelles : www.varia.be

 

 

Visuel : Théâtre Varia


Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Currently Playing
OPS Strasbourg Saison 20-21 Voyages au coeur du romantisme szenik OPS Strasbourg Saison 20-21 Voyages au coeur du romantisme szenik
Jazzdor Festival 2020  Strasbourg szenik Jazzdor Festival 2020  Strasbourg szenik Jazzdor Festival 2020  Strasbourg szenik
Manège Reims Born to be a Live 2020 szenik Manège Reims Born to be a Live 2020 szenik Manège Reims Born to be a Live 2020 szenik
CCAM Vandoeuvre-lès-Nancy Saison 20-21 Husbands szenikCCAM Vandoeuvre-lès-Nancy Saison 20-21 Husbands szenikCCAM Vandoeuvre-lès-Nancy Saison 20-21 Husbands szenik

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

NEST Thionville Saison 20-21 Dimanche en famille szenikNEST Thionville Saison 20-21 Dimanche en famille szenikNEST Thionville Saison 20-21 Dimanche en famille szenik

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM