Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Osterfestspiele 2015

Voir les représentations passées  
Festspielhaus (Baden-Baden) | 27/03/2015 - 06/04/2015 | 11 rep.
Voir tout 

L’excellence puissance trois

Des solistes remarquables, un programme recherché, des salles exceptionnelles : porté pour la 3e fois par l’Orchestre philharmonique de Berlin, la réputation du célèbre Festival de Pâques, les Osterfestspiele, n’est plus à faire.

Cette année, la nouvelle production de l’opéra Le Chevalier à la rose au Festspielhaus sera certainement l’évènement qui drainera le plus de spectateurs. Pour cette œuvre grandiose de Richard Strauss, les organisateurs du festival ont fait appel à Anja Harteros et Peter Rose, deux solistes de renommée mondiale qui incarneront la Maréchale et le baron Ochs, tandis que la direction de l’orchestre sera assurée par Sir Simon Rattle et la mise en scène par Brigitte Fassbender, deux autres grands noms de la musique classique. Mais un seul grand évènement ne saurait suffire à lui seul à justifier la réputation exceptionnelle des Osterfestspiele qui attirera sans doute cette année encore des visiteurs venus de 40 pays différents. Au programme également : La Princesse de Trébizonde, opéra-bouffe de Jacques Offenbach, et l’opéra de Berlioz La Damnation de Faust en version concertante, également dirigé par Sir Simon Rattle, avec la mezzo-soprano Joyce DiDonato. Le chef des Berliner Philharmoniker a également invité pour des concerts des solistes telles que l’immense pianiste Martha Argerich et la violoniste Isabelle Faust. Des musiciens des Berliner Philharmoniker proposent également des concerts de musique de chambre dans les plus belles salles de Baden-Baden : la somptueuse salle florentine du Casino accueillera ainsi le trio de clarinettistes Walter Seyfarth, Knut Weber et Hendrik Heilmann ; le Varian Fry Quartett jouera, quant à lui, dans la pittoresque « Spitalkirche », et le « Philharmonische Salon », le salon philharmonique, accueillera au Theater Baden-Baden, bâtiment construit dans les années 1860 et l’un des plus beaux théâtres d’Allemagne, la musique et la poésie viennoise du fin de siècle. (T.B.)

Photo : Joyce DiDonato © Josef Fischnaller


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook