Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Lutte pour la paix intérieure

Le Opernhaus Zürich présente la création suisse d’Orest, cette tragédie qui est la suite de l’opéra Elektra de Richard Strauss. La distribution primée nous promet de la passion, des sentiments pleins de contradictions et de la musique dramatique. 

A la fin d’Elektra, Orest tue sa mère et l’amant de cette dernière sur ordre du dieu Apollon, pour venger le meurtre de son père Agamemnon. Lorsque le rideau tombe, il reste dans le bain de sang ambiant des envies de vengeance étouffées.
En écrivant la suite de cet opéra en 2011, Manfred Trojahn s’est attelé au personnage torturé par la mauvaise conscience qu’est Orest. Ce dernier ne parvient pas à trouver la paix, même après avoir accompli son acte. Ses pulsions de vengeance se transforment désormais en sentiment de culpabilité impitoyable. En même temps, un monde sans pitié et solitaire nait d’obsessions et de tentatives de libération. Orest, qui a été créé à Amsterdam en 2012, s’est vu décerner la même année le prix de la «création de l’année » par le magazine allemand Opernwelt. La presse a alors encensé le compositeur à l’origine de la musique et du livret et l’a décrit comme un „(…) Maître des sentiments“. Une des difficultés de cette oeuvre réside dans la nécessité de transmettre aux spectateurs l’esprit grandiose d’Orest au travers de la musique et de la mise en scène. Le Bariton Georg Nigl, qui a été couronné « chanteur de l’année » en 2015 par Opernwelt, ainsi que le célèbre metteur en scène Hans Neuenfels, qui a été récompensé l’année dernière pour son oeuvre par le Prix Faust, ont accepté, avec enthousiasme, de relever le défi. Ce dernier est d’ailleurs connu pour ne pas reculer devant la nouveauté et pour incarner la rebellion contre les formes classiques.
Dans cette production, la tragédie grecque rencontre de grands maîtres contemporains. Gare aux coeurs sensibles… (J.L.)

Erik Nielsen, direction musicale
Hans Neuenfels, mise en scène
Georg Nigl, Orest
Ruxandra Donose, Elektra

Photo © Judith Schlosser


Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIKMOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIK

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

La Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenik
Currently Playing

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

Newsletter