Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Orchestre de Chambre de Munich

Voir les représentations passées  
Burghof (Lörrach) | Le 11/11/2015 à 20h00

Kraus reloaded

L’Orchestre de Chambre de Munich et la flûtiste Magali Mosnier sont à Lörrach pour une soirée construite autour du compositeur Joseph Martin Kraus, contemporain de Mozart, dont on commence tout juste à redécouvrir l’œuvre.

Musicien et poète, l’Allemand Joseph Martin Kraus est l’exact contemporain de Mozart, dont le succès éclipsa le sien… Sa courte carrière (il meurt à 36 ans) fût pourtant riche et marqua la musique de son époque. À partir de 1778, il choisit de la mener en Suède, où il finit par devenir premier maître de chapelle, et contribue à faire de Stockholm un des centres culturels européens. À la demande de Gustave III, Kraus effectue un tour d’Europe pour étudier les dernières tendances musicales. Durant ce voyage édifiant, qui influence grandement son travail, il rencontre plusieurs compositeurs, dont Joseph Haydn, qui sera à la fois le dédicataire et le créateur de la Symphonie en ut mineur, et considère Kraus comme « un des plus grands génies que [qu’il a] rencontré ». La musique de Joseph Martin Kraus est d’ailleurs plus proche de celle de Haydn que de celle de Mozart. Avec le premier, il partage une esthétique influencée par le Sturm und Drang. Critique à l’égard du conformisme musical de son temps, il développe, selon les mots du musicologue Bertil van Boer, une « manière de composer, hautement originale, [qui] témoigne d’un sens particulier de la mélodie lyrique et d’une hardiesse harmonique. » Raisonnablement novateur sans être révolutionnaire, Kraus anticipe en quelque sorte Beethoven. Presque dix après sa mort, Haydn se souvient de la Symphonie en ut mineur. « Elle sera considérée comme un chef-d’œuvre par les siècles futurs, et croyez-moi, il y en a peu capable d’en écrire de tels. » L’Orchestre de Chambre de Munich interprète ici cette œuvre majeure d’un compositeur qu’on commence à peine à redécouvrir et, avec la complicité de la brillante flûtiste Magali Mosnier, l’accompagne de pièces de Mozart et du compositeur contemporain français Pascal Dusapin.

Programme
J. M. Kraus, Symphonie en ut mineur
W. A. Mozart, Concerto n°1 en sol majeur K.313
P. Dusapin, Requies plena oblectationis, pour flûte et orchestre à cordes
W. A. Mozart, Symphonie n°3 en si bémol majeur K.319


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle