Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Les Troyens

H. Berlioz / J.Nelson / OPS
Voir les représentations passées  

Chef d’oeuvre

Waouh ! L’Orchestre Philharmonique de Strasbourg joue l’intégrale de l’opéra d’Hector Berlioz en version de concert ! Longtemps jugée injouable, l’OPS fait ici cadeau de cette œuvre à tous les amoureux du romantisme, et ceux en passe de le devenir !

Berlioz n’a pas vécu assez longtemps pour voir son opéra joué en entier. Si la deuxième partie (du 3e au 5e acte) a été jouée pour la première fois en 1863 sous la direction d’Adolphe Deloffre et du compositeur lui-même, la première partie (les deux premiers actes) n’a pris vie que dix ans après la mort de Berlioz. L’œuvre intégrale n’a été interprétée pour la première fois qu’en 1950, pile 100 ans après avoir été achevée. Elle est inspirée de l’Enéide, de Virgile, et raconte la célèbre histoire de la Guerre de Troie. Enée a échappé de justesse et non sans mal à l’attaque des grecs sur sa ville, et trouvé en Didon, reine de Carthage, une fidèle maîtresse. 

L’idée d’en faire un opéra a longtemps trotté dans la tête de Berlioz. Mais il n’en a pas fait une œuvre facile, qui coule de source. Au contraire, Berlioz s’éparpille dans des élucubrations musicales, digresse en symphonies dramatiques et met en musique des récitals démesurés. En résulte une œuvre qui contient en fait deux opéras en un, et constitue un véritable défi pour les orchestres et chefs d’orchestre. Mais quand ils réussissent, c’est un plaisir unique.

Fun-fact : Berlioz, qui était passionné de Shakespeare, a intégré dans son opéra le dialogue amoureux de Jessica et Lorenzo du Marchand de Venise. Le compositeur a appelé cela la « virgilisation de Shakespeare » ! (R.S.)

 

Avec

John Nelson, direction musicale

Joyce Di Donato, mezzo-soprano

Stéphane Degout, baryton

Marie-Nicole Lemieux, contralto

Marianne Crebassa, mezzo-soprano

Catherine Bolzinger, chef du cœur

Badischer Staatsopernchor

Chœur de l’Opéra national du Rhin

Chœur de l’OPS

 

Photo © Josef Fischnaller

  • Le site de l’OPS
  • L’enregistrement de ce concert a été récompensé de la Victoire de la musique classique 2019 dans la catégorie «Enregistrement»

Tags :OPS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook