Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Sentez-vous à l’aise dans vos chaussures !

A travers une programmation de plus de 150 concerts, organisés du 25 juin au 20 octobre prochain sur l’ensemble du territoire de la Wallonie et Bruxelles, Les Festivals de Wallonie ouvrent grand leurs portes à la rencontre de tous les publics.

En 2019, leur thématique « Racines » invite le festivalier à « se sentir à l’aise dans ses chaussures » pour aller un pas plus loin, à la rencontre de l’autre, dans la compréhension et le respect des différences. Cette année encore, les Festivals de Wallonie mettent à l’honneur des centaines d’artistes belges et étrangers, avec des créations contemporaines et deux nouvelles productions dont l’une spécialement adressée aux familles.

Sept festivals et des compositeurs illustres

A l’heure où le repli sur soi, la peur de l’autre et le retour aux frontières se font les étendards de discours populistes qui divisent,  Les Festivals de Wallonie suggèrent un postulat de base étonnant : bon nombre de compositeurs illustres et de brillants interprètes étaient des migrants notoires !

La programmation des sept festivals qui composent la fédération invitera donc inévitablement l’auditeur au(x) voyage(s), à l’instar de ceux que compositeurs et musiciens ont entrepris de manière contrainte ou délibérée, à travers les pays, les cultures, les genres, à l’écoute de ce qui fait nos particularités et nos différences, dans une démarche d’ouverture bienveillante. Et comment aborder cette question des Racines sans parler de celui qui représente le modèle absolu, une inépuisable source d’inspiration : Johann Sebastian Bach !

Focus sur l’ouverture et l’accessibilité

Deux artistes accompagneront de manière un peu plus privilégiée cette édition 2019 des Festivals de Wallonie. La violoniste franco-arménienne Chouchane Siranossian se produira à diverses reprises en été et à l’automne : en soliste ou chambriste sur violon baroque ou violon moderne. Bernard Foccroulle honorera de sa présence Les Festivals de Wallonie en tant qu’interprète, à l’orgue ou au clavecin, mais aussi à la direction de l’Orchestre baroque du Conservatoire de Bruxelles.

Les Festivals de Wallonie donneront également à entendre deux créations de Bernard Foccroulle : l’une écrite pour concert de violes (avec le Ricercar Consort), l’autre pour orgue et cuivres (dont il se fera l’interprète avec l’ensemble InAlto). Bernard Foccroulle sera également aux commandes d’une journée de rencontres et d’échanges organisée conjointement avec l’asbl Culture et Démocratie au MAC’s au Grand Hornu en octobre, autour de la notion des Droits culturels au 21e siècle.

L’ouverture et l’accessibilité, Les Festivals de Wallonie les affichent encore au travers de leur soutien visible et concret aux jeunes musiciens : des projets comme Supernova et MusMA en témoignent. Deux créations (co)produites par Les Festivals de Wallonie mettront également de jeunes talents belges à l’honneur :

  • Candide (comic operetta de Bernstein) réunira sous la direction musicale de Patrick Leterme près de 70 musiciens, choristes et solistes sur scène pour huit représentations !
  • Fanny et Felix, troisième production du Quatuor Alfama et de la comédienne Ariane Rousseau, conduira tout en douceur et poésie les enfants dès 9 ans et leurs parents à la suite de Fanny Mendelssohn, dans un périple biographique mêlant théâtre et musique interprétée en direct.

On the road

Afin de partir à la rencontre de nouveaux publics, Les Festivals de Wallonie prendront la route pour la seconde fois dès le printemps pour une tournée qui sillonnera les différentes provinces de Wallonie afin d’y installer, dans les lieux les plus insolites, pupitres et instruments, pour une série de concerts délibérément placés sous le signe de la proximité et de la convivialité!

Une affaire de toutes et tous

Conscients du rôle qu’ils ont à jouer sur le plan soci(ét)al, Les Festivals de Wallonie, outre leur volonté affirmée d’ouvrir leurs salles aux publics à mobilité réduite (Un fauteuil pour tous), mettent en place dès cet été un principe de Tickets solidaires.

Pariant sur la générosité du public (au travers d’un système de dons rendu possible via leur plate-forme de billetterie et celles de leurs partenaires), et s’impliquant concrètement dans l’opération (Les Festivals couvrent eux-mêmes une partie du prix des places), ils suggèrent que l’accessibilité à la musique classique est l’affaire de toutes et tous.

 

Les sept festivals sont : 

Le Festival Musical de Namur, le volet à Namur des Festivals de Wallonie, est organisé par l’ASBL Festival de Namur. Il a été créé en 1964 et se déroule depuis les années 80 début juillet. Sa proximité artistique avec le Centre d’Art Vocal et de Musique Ancienne (Cav&ma), le Choeur de Chambre de Namur et les orchestres Les Agrémens et Millenium marque l’identité du Festival. La musique chorale et vocale et la musique ancienne y trouvent ainsi une place particulière.

Le Festival propose cependant chaque année des oeuvres de tous répertoires et d’autres aventures musicales uniques, allant du baroque au jazz, du classique au tango, du contemporain aux musiques du monde. Le lieu emblématique du Festival Musical de Namur est l’Eglise Saint-Loup de Namur. En 2015, par la volonté du Roi Philippe Ier, le Festival Musical de Namur est devenu Société Royale.

Représentant des Festivals de Wallonie en province de Luxembourg, le festival Royal Juillet Musical de Saint-Hubert propose 17 concerts durant les weekends de juillet, dans de beaux sites et de belles églises de nos Ardennes autour de la somptueuse Basilique de Saint-Hubert.

Le programme privilégie le grand répertoire classique, romantique, renaissance, baroque, sous forme de récitals, de musique de chambre et de concerts symphoniques…ou encore un concert de jazz, un spectacle « famille », et l’une ou l’autre découverte surprise en faisant la part belle aux jeunes talents lors des concerts coups de coeur et du Festival des Jeunes.

Dès ses débuts, le Festival de Stavelot s’est consacré à la musique de chambre. Pendant soixante saisons, les plus grands artistes s’y sont produits, Arthur Grumiaux notamment, mais le Festival a toujours encouragé les jeunes musiciens et les musiciens locaux. Si le répertoire joué ici est essentiellement celui des 18e et 19e siècles, la musique ancienne et contemporaine y ont très régulièrement trouvé leur place.

Le cadre des concerts est tout à fait remarquable, puisque, si la musique résonne dans plusieurs lieux classés à l’acoustique parfaite, l’Abbaye lui offre chaque été toutes ses salles, ses jardins et ses caves romanes, si propices à de belles et chaleureuses rencontres.

Fort d’une histoire riche et contrastée entamée en 1957 par la musicologue Suzanne Clercx-Lejeune, Les Nuits de Septembre (Liège) se sont imposées dans le paysage belge comme un événement incontournable de la musique ancienne en Belgique, brassant plusieurs siècles de création, allant du Moyen Âge à la fin de l’ère classique.

Fondamentalement centrées sur la musique ancienne, les Nuits de Septembre privilégient aussi des expériences originales mêlant chefs-d’œuvre du passé, musiques du monde et créations contemporaines à travers des confrontations souvent riches de sens et de surprises.

Le festival Musiq’3, le plus rock des festivals classiques Depuis sa création en 2011, le Festival Musiq’3 répond à une mission claire : partager le plaisir de la musique classique avec un public aussi large, jeune et diversifié́ que possible. Faisant désormais partie des incontournables de la scène classique bruxelloise, il demeure avant tout un festival essentiellement ouvert.

Ouvert à toutes les musiques : du classique au jazz, à la world et même au rock. Ouvert à tous les musiciens : les grandes stars de la scène classique côtoient les jeunes pousses de nos académies. Ouvert à tous les publics: qu’on y vienne entre amis, en famille, en couple ou en marathonien solitaire, tous y trouveront le plaisir d’y partager des moments musicaux de grande qualité́ dans une ambiance conviviale et festive.

Chaque année, le Festival musical du Brabant wallon arpente la Province du Brabant wallon et pour propose des concerts d’une qualité exceptionnelle. Depuis 50 ans, des centaines de musiciens ont investi les églises, les fermes et châteaux, mais aussi les centres culturels de la Province du Brabant wallon, terre de contrastes dont il faut souligner le développement intense, le riche foisonnement culturel et la diversité du patrimoine.

Dans une ambiance conviviale et chaleureuse, le Festival musical du Brabant wallon propose au public des concerts de musique classique, jazz ou musique du monde. Il met chaque année à l’honneur les jeunes talents de demain et propose aux familles des concerts adaptés et originaux.

Festival hainuyer né en 1962, Le Festival Musical du Hainaut déploie ses activités sur (quasi) l’entièreté de la Province en raison du partenariat qu’il a conclu et cultive avec les grandes institutions culturelles programmant la musique dite « classique ». Il s’agit de la Maison de la Culture de Tournai, du Palais des Beaux-Arts de Charleroi, du Centre culturel « Le Central » à La Louvière et de MARS (Mons-Arts de la Scène) à Mons.

Le Festival Musical du Hainaut privilégie la diversité des contenus de programme, en explorant à la fois les répertoires connus, les musiques ethniques et les musiques du monde, le jazz et la Variété – avec un V majuscule –, la musique contemporaine, et même l’improvisation ! Le Festival Musical du Hainaut se distingue d’ailleurs par une attention soutenue à la musique contemporaine et l’émergence des jeunes talents, comme à travers les projets MusMA, Tactus ou encore Supernova.

Plus d’informations sur le site des Festivals de Wallonie : www.lesfestivalsdewallonie.be

 

Visuel : Les Festivals de Wallonie

 


Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comédie de Reims Anniversaire szenikComédie de Reims Anniversaire szenik

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

tjp saison 2019-2020 strasbourg szeniktjp saison 2019-2020 strasbourg szeniktjp saison 2019-2020 strasbourg szenik

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

Newsletter