Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Les Dodos

Compagnie Le P'tit Cirk
Voir les représentations passées  
Tbilisser Platz (Saarbrücken) | 06/06/2019 - 07/06/2019 | 2 rep.
Voir tout 
Transversales (Verdun) | 13/06/2019 - 15/06/2019 | 3 rep.
Voir tout 

Ce dindon courageux

Les Dodos agit comme un remède miracle contre le découragement. Accueilli avec beaucoup d’enthousiasme par le public et la critique, le spectacle séduit par sa gaieté, par la tendresse qui s’en dégage, par la sympathie de ses interprètes. Entre agilité prodigieuse et espièglerie désopilante, ces adorables oiseaux-là signent une performance acrobatique et musicale de haut vol qui enchantera la famille tout entière.

 

Ils/Elles savent tout faire et le font avec passion : jouer les équilibristes sur des constructions bancales, s’élancer dans les airs, se rattraper dans une étreinte salvatrice, chahuter, danser comme si leur vie en dépendait et nous faire vibrer de leurs instruments à corde. Ces quatre garçons et cette fille-là déploient une énergie épatante, enchaînant les prouesses acrobatiques et les prises de risque absurdes avec le même plaisir amusé que celui d’enfants espiègles imaginant un nouveau coup. 

Pour les jeunes du P’tit Cirk, il s’agit d’échapper à la gravité et à la morosité du monde. En matière d’esquive acrobatique, ils/elles font preuve d’une imagination débordante, affrontant leurs peurs et leurs conflits avec un humour insolent. Voltige aérienne, main à main, anneaux chinois, toutes les techniques sont bonnes pour se prouver qu’on est vivant. Et parce que tout cela serait bien trop ordinaire et classique à leur goût, ils/elles ont porté leur dévolu sur un agrès de cirque inattendu : la guitare. Utilisé à toutes les sauces, l’instrument révèle des qualités insoupçonnées…

Sous le regard bienveillant du couple fondateur de la Compagnie Le P’tit Cirk, les cinq ami·es  ont placé leur premier spectacle commun sous le signe du dodo – ce drôle d’oiseau, maladroit et pataud qui ne sait pas voler, ce dindon sauvage, docile et naïf dont l’espèce a été décimée par l’Homme. Dodo et acrobate n’ont pas grand-chose à voir ensemble : quand l’un reste cloué à terre, l’autre décolle avec grâce. Mais s’il y a bien une chose qui les réunit, c’est leur inconscience du danger. Voilà la grande revanche des dodos : il faut lutter pour survivre. Il faut se relever, oser, continuer de rêver et se serrer les coudes. L’oiseau disparu devient un symbole de résistance.

 

Création collective de Alice Barraud, Pablo Escobar, Basile Forest, Louison Lelarge, Charly Sanchez
Avec Alice Barraud, Pablo Escobar, Basile Forest, Christophe Lelarge, Charly Sanchez
Accompagnés à la mise en piste par Sky de Sela, Christophe Lelarge, Danielle Le Pierrès
Régie chapiteau et lumières Maël Velly
Technique plateau Marco Le Bars ou Alex Olléac
Scénographie Guillaume Roudot
Création lumières Dominique Maréchal
Mise en son Philippe Ollivier

 

Photo : Le P’tit Cirk

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook