Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Le rouge et le noir

Uwe Scholz
Voir les représentations passées  
La Filature (Mulhouse) | 28/01/2017 - 31/01/2017 | 3 rep.
Voir tout 

Stendhal en chorégraphie

Le Rouge et le Noir est à l’affiche du Ballet de l’Opéra du Rhin dans la forme dansée que lui a donnée le chorégraphe allemand Uwe Scholz, décédé en 2004. 

Alors qu’il avait à peine 30 ans, et qu’il était déjà à la tête du Ballet de Zurich, Uwe Scholz choisit de transformer le célèbre roman de Stendhal en un ballet. La tâche n’est pas facile tant il est vrai que le roman de Stendhal se focalise sur l’intériorité de ses personnages. Mais fasciné par Julien Sorel, le héros de Stendhal, Uwe Scholz relève le défi. Il a l’ambition de chorégraphier des états d’âme. Dans la veine du ballet néo-classique, sa chorégraphie combinée à l’action dramatique, raconte en trois actes, l’ascension et la chute de l’ambitieux Julien Sorel. Ce ballet narratif est aujourd’hui revisité par le Ballet de l’Opéra National du Rhin qui mobilise 30 danseurs avec Hamilton Nieh dans le rôle de Julien Sorel, Dongting Xin dans celui de Madame de Rênal et Céline Nunigé dans celui de Mathilde de La Mole. La partition musicale conçue par Scholz à partir de quinze extraits de l’œuvre de Berlioz, est interprétée par l’Orchestre philharmonique de Strasbourg dirigé par Myron Romanul. (C.I.)

Photo © JL Tanghe

Interview de Giovanni Palma assistant à la chorégraphie du Ballet du Rhin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook