Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Le Moral des ménages

É. Reinhardt / S. Cléau
Voir les représentations passées  
La Filature (Mulhouse) | 07/10/2014 - 10/10/2014 | 4 rep.
Voir tout 

Middle class

Pour sa première mise en scène, Stéphanie Cléau adapte Le Moral des ménages, roman d’Éric Reinhardt, ou l’histoire d’un quadra pseudo-chanteur fuyant un passé morose, et dirige Mathieu Amalric.

Échapper à la grisaille du quotidien. À l’épouse obéissante cantonnée aux fourneaux et à la figure paternelle dont la carrière professionnelle s’arrête au stade peu reluisant de technico-commercial. En choisissant de s’écarter de son milieu social, Manuel Carsen réécrit sa propre histoire et rêve une vie flamboyante de chanteur à succès. Mais les disques s’entassent sur les étagères et c’est la morosité qui rattrape celui qui imaginait s’arracher à un cadre familial étouffant.
Dans son roman Le Moral des ménages paru en 2003, Eric Reinhardt donnait vie à cet anti-héros méprisant et méprisable, mais dont le verbe acide déployé au fil de longs monologues suscitait de véritables moments de jouissances littéraires. Double enjeu donc pour la première mise en scène de Stéphanie Cléau qui réussit à adapter au théâtre une parole singulière tout autant qu’un personnage stéréotypé. La metteuse en scène a ingénieusement fait appel au dessinateur Blutch pour donner au psychisme du zicos raté une correspondance physique par le biais de projections de croquis en noir et blanc. Sur scène, Mathieu Amalric campe un Manuel Carsen sombre et cruel, hanté par des figures féminines incarnées dans leur totalité par la comédienne Anne-Laure Tondu. Tour à tour amante, mère et fille, la femme permet l’émergence d’une réflexion sur la filiation parent-enfant, l’héritage familial et la perception de l’autre. (C.T.)

Photo © Marc Domage

– Portrait croisé de Stéphanie Cléau et Mathieu Amalric par Libération
– Critique du spectacle sur Mediapart
– Critique du roman d’Éric Reinhardt par L’Express


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook