Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

La Luz

Voir les représentations passées  
Swamp (Freiburg) | Le 01/10/2015 à 21h00

Surf noir

Sur son dernier album Weirdo Shrine, le groupe originaire de Seattle combine l’énergie du surf rock avec des thématiques sombres.

« Surf noir » – c’est ainsi que le groupe américain La Luz qualifie son style, dans une formule qui peut paraître contradictoire. Comment le surf rock, une musique gaie et cool peut-elle rimer avec « noirceur » ? La réponse se cache dans l’histoire du groupe. Peu après la parution de leur premier album It’s alive, la chanteuse Shana Cleveland a survécu à un très grave accident sur l’autoroute. Depuis, si le groupe joue toujours une musique énergique qui déborde de joie de vivre, il s’est aussi ouvert à des thèmes comme la mort, la solitude et les obsessions. Ces deux aspects sont réunis sur leur tout nouvel opus Weirdo Shrine, dont les titres sont plus matures et complexes que sur les albums précédents. L’océan n’est plus un vaste terrain de jeu qui brille au soleil et qui invite à se saisir de sa planche de surf, mais une mer tourmentée et dangereuse – du pur surf noir donc. (T.B.)

Photo : Andrew Imanaka


Tags :rock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook