Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Bruno Bouché renforce l’esprit de troupe avec Mozart !

Pour ce premier rendez-vous danse de la saison, Bruno Bouché, directeur du Ballet de l’Opéra national du Rhin, a invité plusieurs de ses danseurs à explorer leurs envies de développer des chorégraphies originales.

gran partita opera national du rhin bruno bouché orchestre philharmonique de strasbourg szenik

Sur les sept mouvements de la Sérénade n° 10 « Gran Partita » de Wolfgang Amadeus Mozart, ces jeunes chorégraphes font danser leurs collègues et enrichissent ainsi leurs expériences communes.

Ce projet s’inscrit pleinement dans la réflexion menée par Bruno Bouché de créer les conditions nouvelles pour l’émergence d’un ballet européen au XXIe siècle dans lequel l’accompagnement de danseurs qui souhaitent se destiner dans le futur à l’écriture chorégraphique, forts de leurs connaissances et de leur pratique d’interprètes, est un volet essentiel.

Une manière de nourrir et d’exprimer l’esprit de troupe du Ballet de l’Opéra national du Rhin dans un travail collectif inédit porté par les voyages intérieurs inspirés par la musique de Mozart.

La Sérénade sera interprétée par les musiciens de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg.

Ballet in progress #1 : « La Gran Partita » par le Ballet de l’Opéra national du Rhin


DISTRIBUTION

Danseurs-chorégraphes du Ballet de l’Opéra national du Rhin & l’Orchestre philharmonique de Strasbourg


INFORMATIONS PRATIQUES


Presse :

Lire l’article sur le blog de Geneviève Charras
 » (…) On pourrait conclure sur une note « majeure » pour ces esquisses de belles factures, courts-métrages, nouvelles chorégraphiques qui se lient entre elles pour tisser une toile riche et fournie de matériaux, de sensibilités diverses mais au diapason de la création et de l’imaginaire. Croches pointées et partition malicieuse pour danseurs aguerris à la diversité! »

Lire l’article sur le blog « La fleur du dimanche »
« En sept pièces, épousant les sept mouvements de cette presque symphonie de musique de chambre, sept danseurs se retrouvent chorégraphes d’eux-mêmes ou de leurs collègues pour une soirée légère et variée. Et les sept mouvements, interprétés à l’arrière de la scène par treize vents de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, dessinent devant nous un puzzle de sensibilités et de création diverses portées par des interprètes de très grande qualité… (lire la suite)« 

 

Photo : plainpicture/Blend Images/Vyacheslav Chistyakov


Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIKMOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIK

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

La Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenik
Currently Playing

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

Newsletter