Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

La divisione del mondo

Giovanni Legrenzi, Christophe Rousset, Jetske Mijnssen
Voir les représentations passées  
Opéra national du Rhin (Strasbourg) | 08/02/2019 - 16/02/2019 | 5 rep.
Voir tout 
Théâtre de la Sinne (Mulhouse) | 01/03/2019 - 03/03/2019 | 2 rep.
Voir tout 
Théâtre Municipal (Colmar) | Le 09/03/2019 à 20h00
Opéra national de Lorraine (Nancy) | 20/03/2019 - 24/04/2019 | 5 rep.
Voir tout 

Les cœurs des dieux ne sont qu’humains

Christophe Rousset, l’ensemble Les Talens Lyriques et la metteuse en scène néerlandaise Jetske Mijnssen portent à la scène La divisione del mondo, un opéra-comique baroque. Au lieu de faire régner l’ordre sur Terre, les dieux se laissent tourner la tête par Vénus… L’heure n’est pas aux chocolats en forme de cœur. Une querelle familiale éclate dans l’Olympe… Une première française. 

 

Jupiter vient de défaire les Titans et souhaiterait distribuer les différentes parties du monde en bonne et due forme mais voilà que les cœurs des membres de la famille se retrouvent en pleine tourmente. Sur l’Olympe, l’ambiance est à mi-chemin entre la St. Valentin et une telenovela. L’un après l’autre, les dieux se laissent séduire par la gracieuse Vénus, amenant le conflit et la jalousie à jouer les invités d’honneur de ce jeu amoureux… Le compositeur Giovanni Legrenzi a présenté cet opéra-comique pour la première fois en 1675 à Venise et le succès fut si grand que la salle était pleine chaque soir. Mais, les années passant, cette délicieuse partition a fini par tomber dans l’oubli. Le chef d’orchestre français Christophe Rousset et l’ensemble Les Talens Lyriques ont aujourd’hui déterré cet opéra baroque pour le porter à nouveau sur les planches, dans une réalisation de la metteuse en scène néerlandaise Jetske Mijnssen. Ils nous présentent ici un jeu mêlant l’érotisme, le pouvoir et les faiblesses humaines des dieux légendaires… Ces derniers ne seraient-ils en fin de compte que des hommes avec des super pouvoirs ?

 

 

Direction musicale : Christophe Rousset

Mise en scène : Jetske Mijnssen

Décors : Herbert Murauer

Costumes : Julia Katharina Berndt

Lumières : Bernd Purkrabek

 

Giove : Carlo Allemano

Nettuno : Stuart Jackson

Plutone : André Morsch

Saturno : Arnaud Richard

Giunone : Julie Boulianne

Venere : Sophie Junker

Apollo : Jake Arditti

Marte : Christopher Lowrey

Cintia : Soraya Mafi

Mercurio : Rupert Enticknap

Amore : Ada Elodie Tuca

Discordia : Alberto Miguélez Rouco

Les Talens Lyriques

 

 

Photo : Klara Beck

  • Une coproduction de l’Opéra national de Lorraine et de l’Opéra national du Rhin
  • Création 2019 
  • Première représentation française
  • Opéra créé à Venise le 4 février 1675
  • Livret de Giulio Casare Corradi
  • En italien, surtitré en français 
  • Surtitré en allemand à Strasbourg, Mulhouse et Colmar
  • Durée : 2h45, entracte inclus 
  • Entretien avec Christophe Rousset le 2 février 2019, salle Bastide de l’Opéra national du Rhin (entrée libre)
  • Entretien avec les artistes le 7 février 2019 à 18h00, Librairie Kléber, Strasbourg (entrée libre)
  • Introduction 1h avant le début des représentations de Strasbourg, Mulhouse et Colmar (entrée libre), durée 30 min. 

 


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle