L’OPS en tournée

Saariaho, Lindberg, Grieg, Sibelius
Voir les représentations passées  
Les Tanzmatten (Sélestat) | Le 20/09/2013 à 20h30
M.A.C. (Bischwiller) | Le 21/09/2013 à 20h30
Espace Rohan (Saverne) | Le 22/09/2013 à 17h00

Mélancolies du Nord

Dans le cadre de Musica, le programme de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg avec le flûtiste Mario Caroli atteste que Kaija Saariaho et son compatriote Magnus Lindberg s’inscrivent dans la tradition de Grieg et Sibelius.

Compositeurs, musiciens et critiques s’accordent : le flûtiste italien Mario Caroli est un prodige. Depuis qu’il a remporté le très convoité “Kranichsteiner Musikpreis” de Darmstadt à l’âge de 22 ans, il poursuit une carrière couronnée de succès, jetant des passerelles entre les répertoires et les genres avec une aisance qui déconcerte. Ce musicien, qui a décidé d’élire résidence à Strasbourg, est très familier de l’œuvre de Kaija Saariaho, la compositrice finlandaise pour qui la flûte est un instrument de première importance, comme en témoigne le concerto qu’elle lui consacre, L’Aile du songe. Son compatriote Magnus Lindberg explore avec une ferveur voisine le matériau infini de l’orchestre dans sa version révisée de Arena ; il s’inscrit en cela dans la filiation de l’un de ses maîtres, Jean Sibelius, dont la suite pour orchestre, Rakastava, évolue progressivement vers une forme passionnée : l’élégie. L’élégie, une douce plainte mélancolique que célèbre Edvard Grieg quand il signe deux mélodies d’après des poèmes de Aasmund Vinje. (E.A.)

Photo : Marco Borggreve


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle