Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Jan Karski (Mon nom est une fiction)

Y. Haenel / A. Nauzyciel
Voir les représentations passées  
TNS (Strasbourg) | 01/06/2016 - 11/06/2016 | 11 rep.
Voir tout 

Paroles

Arthur Nauzyciel s’empare du livre de Yannick Haenel et, à partir de la personne de Jan Karski, témoin majeur du génocide juif, pose la question du théâtre, de la fiction et de la transmission.

En 1942, le résistant Jan Karski est chargé de fournir au gouvernement polonais en exil à Londres des comptes-rendus sur la situation en Pologne. Rare témoin oculaire de la vie dans le ghetto de Varsovie et du camp de Bełżec, il témoigne du sort des juifs et tente d’y sensibiliser les Alliés. Émigré aux Etats-Unis après la guerre, il témoigne à nouveau de ce qu’il a vu dans un livre puis, 40 ans plus tard, dans le film Shoah  de Claude Lanzmann.
Arthur Nauzyciel s’appuie ici sur le livre de Yannick Haenel, Jan Karski, construit en 3 parties : le témoignage de Shoah, celui de son livre, et une partie fictionnelle dans laquelle le romancier imagine un Jan Karski ployant sous le poids du silence et de son échec à sauver les Juifs. Un livre qui avait fait polémique à sa sortie, notamment pour sa 3e partie, critiquée pour son manque de véracité historique notamment par Lanzmann et l’historienne Annette Wievorka.
La question que pose le livre et le spectacle est celle de la parole et de sa défaite. Dans la première et la 3e partie, un comédien seul en scène s’adresse frontalement et directement au spectateur. D’abord le narrateur joué par Nauzyciel lui-même, qui mène le récit à la 3e personne, puis par Laurent Poitrenaux qui incarne le personnage de Karski vu par Yannick Haenel.
La question de la parole et de la représentation au cœur de ce spectacle comme du livre, dont il se veut la 4e partie. Pas la représentation de la Shoah mais celle de son récit, et la possibilité de faire du théâtre et de la fiction un moyen de transmission pour une génération, moyen que la précédente, Claude Lanzmann en tête, a toujours refusé. (S.D.)

Photo : Frédéric Nauzyciel


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle