Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Interpol

Voir les représentations passées  
Den Atelier (Luxembourg) | Le 19/08/2017 à 19h00

La perfection

Aucune fausse note chez ce groupe : tout est parfaitement harmonieux, et leur style est un mélange de punk, de new wave et d’indie rock. Sans oublier leur jeu de scène soigné jusque dans les moindres détails.

Interpol semble n’avoir qu’un seul but dans la vie : être parfait. Chaque note est là où il faut, les harmonies sont parfaitement en place, chaque son de batterie parfaitement en rythme. Rien n’est laissé au hasard. Et pourtant, on ne sent aucun effort dans leur musique. Leurs chansons sont imprégnées d’une certaine mélancolie. Elles sont plutôt post punk et new wave, mais présentent aussi des influences indie-rock. Il est rare que le groupe s’adresse directement au public, car même sur scène, ils apparaissent dans la brume et éclairés par derrière. Leur style est presque discret, mais très personnel et très travaillé. Tout est calculé, organisé jusque dans les moindres détails, des riffs de guitare éthérés à la voix rauque de Paul Banks, chanteur et fondateur du groupe, en passant par les rythmes assurés du batteur.
Leur premier album On The Bright Lights fête ses quinze ans cette année, et à cette occasion, il est au programme de leur tournée européenne. Alors peu importe que vous soyez un fan de la première heure et que cet album ne quitte jamais votre playlist, ou que vous soyez un novice, ce groupe peut plaire à tout le monde. (R.S.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook