Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Inspirations poétiques à l’Est

Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Voir les représentations passées  

Toujours plus à l’Est

L’Orchestre Philharmonique de Strasbourg s’attache à plus de 50 ans de compositions dans les pays de l’Est avec quatre compositeurs majeurs : Smetana, Karlowicz, Kilar et Rachmaninov.

On le sait, les œuvres sont parfois révélatrices d’un profond sentiment national. Quand Smetana a écrit La Moldau en 3 semaines en 1874, se doutait-il de l’impact qu’aurait cette œuvre, qui situe désormais la rivière tchèque, affluent de l’Elbe, à l’égal du Rhin pour les Allemands et du Danube pour les Austro-Hongrois ? Il y a des chances que son intention était bien celle-là, en plus de nous faire suivre et vivre le cours de la rivière jusqu’à sa sublime arrivée à Prague.
Cette œuvre, d’une grande popularité, conduite pour l’occasion par Antoni Wit, ne doit pas occulter d’autres pièces magistrales composées à l’Est, comme ce magnifique poème symphonique signé Karlowicz, Stanislas et Anna d’Oswiecim, ou ce vibrant hommage que délivre Wojciech Kilar à son compatriote polonais avec le sombre Koscielec. À Serge Rachmaninov d’avoir le dernier mot, d’un point de vue chronologique s’entend, avec un cycle de variations sur le célèbre thème du Vingt-Quatrième Caprice pour violon de Paganini qui constitue un sommet dramatique au même titre que certains de ses Concertos. (E.A.)

Photo : Antoni Wit © CJ.Multarzynski


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle