Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Immer noch Sturm

Peter Handke & Thomas Krupa
Voir les représentations passées  
Theater Freiburg (Freiburg) | 08/04/2015 - 18/07/2015 | 9 rep.
Voir tout 

Le souffle du passé

Thomas Krupa met en scène Immer noch im Sturm (Toujours la tempête), épopée familiale à la fois tragique et enjouée. Un récit autobiographique de l’auteur autrichien Peter Handke.

C’est un rêve qui se déploie sur scène. Le décor où s’installe le narrateur – des tubes de néon figurant des branches d’arbre et des murs rouges – est une abstraction de l’idylle rurale qu’Handke a connue dans son enfance. Celui qu’on appelle « Moi » se met en quête de son identité, convoquant des figures du passé et ses ancêtres. Immer noch Sturm (Toujours la tempête) est l’histoire poétique de la famille du côté maternel de Handke, qui, appartenant à la minorité slovène de Carinthie autrichienne, a vécu sous la domination de ses occupants successifs. Les nazis les ont privés de leur langue et ont volé une part de leur identité. Lorsque les Anglais vinrent ensuite les libérer, la situation ne s’est guère améliorée. Les protagonistes dans le récit de Handke sont des marionnettes aux mains des grandes puissances et tentent de maintenir un peu de fierté et d’autodétermination. La poésie et l’imagination sont alors leurs seuls recours. Immer noch Sturm est une tragédie qui ne renonce pas à l’humour et dessine ses personnages torturés avec une forme de légèreté. Thomas Krupa est resté très proche du texte original de Handke. André Benndorff en tant qu’observateur de sa propre histoire familiale est parfait et il insuffle vie à ce rêve éveillé. (S.O.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook