Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Hildegard lernt fliegen

Voir les représentations passées  
Musical Theater (Basel) | Le 06/05/2017 à 19h00
Rosenfelspark (Lörrach) | Le 18/07/2018 à 20h00

Entrez dans le cabinet de curiosités de la musique

La musique de Hildegard lernt fliegen frémit et ricoche, comme des gouttes de pluie qui tombent sur des pavés. Et ça fait bee-bop-ti-doum-woop-di-dai-ploc.

 

Ce sextuor suisse va nous aider à chasser l’hiver et nous réveiller une bonne fois pour toutes ! Car si vous pensiez avoir tout vu, vous allez vraiment être surpris. 

La musique de Hildegard lernt fliegen est comme une gigantesque pelote de laine mêlant différents rythmes et sonorités. Née d’un projet créé en 2005 par le chanteur Andreas Schaerer, elle illustre le pur bonheur de découvrir des nouvelles possibilités musicales, et s’applique à poser la question de ce que la voix peut faire, en tant qu’instrument à part entière. Andreas Schaerer, véritable virtuose, étire cette voix tel un élastique, de long en large, pour créer une œuvre avant-gardiste.

Les chansons qui en ressortent pourraient difficilement être encore plus complexes, colorées et trépidantes. Chaque mélodie a son propre rythme et fait son propre chemin ; chaque musicien apporte son énergie propre avec son instrument, et laisse le public réagir. On dirait de l’improvisation totale, mais il n’en est rien. Les notes sont soigneusement écrites et répétées. Puis, on arrose avec un peu d’eau de jouvence, et là, les mélodies prennent vie et c’est parti pour les montagnes russes. S’ajoutent ensuite des notes aux influences de ska ou de funk, des beats et du groove, et ça donne un spectacle fulgurant ! Mais est-ce que ça danse ? Ça, il vous reste à le découvrir. Au pire, vous pourrez toujours lever les mains en l’air et applaudir en rythme, avec enthousiasme. (J.L.) 

Photo © Reto Andreoli


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook