Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Hilary Hahn

Voir les représentations passées  
Festspielhaus (Baden-Baden) | Le 12/05/2017 à 19h00

Tiraillé

Hilary Hahn joue le Concerto pour violon en ré majeur de Tchaïkovski. Cette œuvre très exigeante techniquement donne l’impression que le compositeur a enfin surmonté toutes les difficultés de sa vie.

Tchaïkovski était un mélancolique sensible et fragile, pétri de doutes, presque étranger à son propre corps. En 1878, il cède à la pression sociale et épouse Antonia Miljukova – une union qui ne tiendra que trois mois. La même année, Tchaïkovski reconnaît enfin son homosexualité et part en vacances au lac de Genève avec son amant Joseph Kotek.
C’est là que, plein d’enthousiasme, il écrit son concerto pour violon en ré majeur, qui doit justement exprimer cette joie de vivre et le fait d’avoir surmonté tous les obstacles. Mais le morceau, une fois achevée, rencontre de violentes critiques. On dit du concerto qu’il est injouable, que le violon y « sautille » sans arrêt. Mais ces critiques soulèvent justement les points forts du morceau : la virtuosité qui est demandée au soliste, le déchirement intérieur du compositeur, transmis d’une manière ô combien expressive dans la musique… C’est exactement cela que les critiques reprochaient au solo.
Déjà en 2001, Hillary Hahn montrait l’étendue de ses talents avec cette œuvre lors de l’enregistrement d’un concert de violon, pour lequel elle reçut un ECHO (récompense de la musique allemande).
Les autres points forts du programme de cette soirée au Festspielhaus : Le chasseur maudit de César Franck, et son ambiance sombre, et la Symphonie fantastique de Berlioz, qui montre aussi par bien des manières le déchirement intérieur du compositeur. (R.S.)

Programme
César Franck, Le chasseur maudit
Tchaïkovski, Concerto pour violon en ré majeur op. 35
Hector Berlioz, Symphonie fantastique op. 14

Hilary Hahn Violion
Leonard Slatkin Direction
Orchestre National de Lyon
Photo : Hilary Hahn © Michael Patrick O’Leary


Tags :violon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook