Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Guerre

Cie Samuel Mathieu
Voir les représentations passées  
La Raffinerie (Bruxelles) | 17/03/2018 - 18/03/2018 | 2 rep.
Voir tout 

Ligne, couleur, émotions

Célèbre pour son fameux « bleu », le peintre et performateur Yves Klein (1928-1962) a aussi été tenté par les autres arts. Ce que nous rappelle le chorégraphe toulousain Samuel Mathieu qui pour Guerre, sa dernière création, s’est inspiré d’un projet de film-ballet imaginé par Yves Klein en 1954 et jamais réalisé. Un spectacle entre danse et cirque à voir au festival UP! 

 

Dans son projet intitulé la Guerre (de la ligne et de la couleur) dont plusieurs versions du scénario sont conservées dans les Archives, Yves Klein entendait donner un « point de vue fantaisiste et utopique pour un film aussi bien que pour un ballet, sur l’histoire de l’art, tendant à montrer le grand combat de la ligne avec la couleur depuis toujours dans l’art. » Rien que cela! La relecture que propose Samuel Mathieu joue elle aussi sur les formes, les images et les symboles. Elle s’affiche comme une métaphore des émotions humaines interprétée par trois danseurs et trois sangleurs. Les sangles et la danse représentant les traits et les émotions, la couleur. En conjuguant la danse, l’art spectaculaire et aérien des sangles, la musique et l’image, Guerre impressionne par sa dynamique, sa rigueur autant que par sa poésie, placée sous l’emblème du fameux bleu Klein. 
A découvrir dans le cadre du riche programme festival UP! qui propose pas moins de 30 spectacles de nouveau cirque dans une douzaine de lieux à travers tout Bruxelles. 

 

Conception et chorégraphie : Samuel Mathieu
Danseurs : Fabienne Donnio, Martin Mauriès, Julia Moncla 

Sangleurs : Jonas Leclere, Ana Maria Diaz Tirado, Anthony Weiss 

Production : Cie Samuel Mathieu


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook