Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Erdbeben. Träume

T. Hosokawa, M. Beyer, J. Wieler, S. Morabito
Voir les représentations passées  
Opernhaus Stuttgart (Stuttgart) | 01/07/2018 - 23/07/2018 | 6 rep.
Voir tout 

Mais qui est le coupable ?

A l‘Opéra de Stuttgart, le compositeur japonais Toshio Hosokawa et le conteur Marcel Beyer démontrent à quel point le regard des autres, le pouvoir d’une foule peut être impulsif et cruel. Ici, un groupe cherche à tout prix à trouver un coupable, et finit par arracher un enfant à ses parents, et plonger le monde dans le chaos.

 

Basé sur une histoire de l‘écrivain Heinrich von Kleist, cet opéra nous donne à voir le destin d’un garçon nommé Philipp. Ses parents viennent de milieux sociaux différents et tentent tant bien que mal de se soustraire aux diktats de la société et de vivre leur vie comme ils l’entendent. Mais sa mère sera condamnée à mort, ce qui conduira son père au bord du suicide. C’est un tremblement de terre inattendu qui les sauvera de la mort et permettra au couple de se retrouver. Mais la meute en colère cherche à pointer une responsable de cette catastrophe, et blâme leur mode de vie « dégénéré » …

Toshio Hosokawa et Marcel Beyer ont choisi de raconter ce drame du point de vue de l’enfant. Ce sont des années après les faits qu’il apprend la vérité de la bouche de ses parents adoptifs et se met à reconstituer la vie de ses vrais parents dans ses rêves.

Ce drame nous fait nous poser de nombreuses questions : combien de fois notre monde a-t-il vu se passer ce genre d’histoires ? Combien de fois encore cela arrivera-t-il ? Quand arriverons-nous à vaincre ce poison, qui semble inarrêtable, qui transforme les gens en juges autoproclamés ? Voilà un opéra ancré dans son époque.

 

D’après la nouvelle de Heinrich von Kleist, Das Erdbeben von Chili (Le tremblement de terre du Chili)

 

Sylvain Cambreling, direction musicale

Jossi Wieler & Sergio Morabito, mise en scène et dramaturgie

Christoph Heil, Chœur et chœur d‘enfants

 

Avec

Esther Dierkes, Dominic Große, Sophie Marilley, André Morsch, Josefin Feiler, Torsten Hofmann

Staatsopernchor Stuttgart, Kinderchor der Oper Stuttgart, Staatsorchester Stuttgart

 

 

Photo : A. T. Schäfer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook