Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Engel in Amerika

Tony Kushner / Simon Stone
Voir les représentations passées  
Theater Basel (Basel) | 04/02/2017 - 25/02/2017 | 2 rep.
Voir tout 

Il ne faut jamais perdre espoir

La pièce Engel in Amerika qui avait été tant acclamée revient à Bâle et fait tomber les murs de l’intolérance.

Il s’agit d’une critique qui exhorte à un monde meilleur. La pièce Engel in Amerika de Tony Kushner (qui s’est vue decerner le prix Pulitzer en 1993) se déroule à New York dans les années 80 et parle d’homosexualité, de religion, du sida et d’une société moralement déchirée.
Dans cette analyse sociale, les personnages principaux cherchent à savoir qui ils sont et qui peut leur apporter du soutien. Juste avant le tournant du XXIème siècle, l’auteur nous présente un pays qui, comme une entreprise, pousse le travailleur et la rentabilité, sans tenir compte de ceux qui passent au travers des mailles du filet social et qui s’abîment dans cette société qui restreint toujours plus la place donnée à l’individu. La mise en scène de Simon Stones, qui pose la question de la tolérance et cherche des solutions, s’appuie sur ces questions. Comment réagissent les sociétés modernes face aux crises? Dans notre monde caractérisé par la rapidité, le metteur en scène a l’impression que nous n’avons toujours pas appris à regarder plus loin que le bout de notre nez et à nous rendre utile aux autres. On ne le voit malheureusement que trop dans les résultats des élections et dans les mouvements xénophobes. C’est un peu comme si le virus de l’égoïsme capitaliste s’était propagé partout. Tony Kuchner rêvait d’un monde meilleur, dans lequel il serait possibile de vivre ensemble de manière pacifique en acceptant l’autre. C’est pour cette raison que cette pièce est si importante pour Simone Stone. Il s’agit d’un appel. D’un appel à l’aide. Mais qui l’entendra et le suivra? Une mise en scène qui s’est vue decerner à très juste titre en 2016 le prix de „la meilleure pièce en langue allemande“ par le „Wiener Theaterpreis“ (prix de théâtre de Vienne). (J.L.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook