Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Écran total

M. Harth-Bedoya, R. Capuçon
Voir les représentations passées  

Soirée cinéma

Lors de cette soirée, le cinéma et sa musique sont la raison d’être de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg et de l’incomparable violoniste Renaud Capuçon. Si celle-ci débute par une ouverture triomphale de Chostakovitch, au cours de laquelle tous les écrans se mettent sur leur trente-et-un et la tension s’endimanche, le concerto pour violon du compositeur Erich Wolfgang Korngold, né à Brno, la métamorphose quant à lui en un rêve mélancolique. À son époque, ce musicien tombé dans l’oubli a été considéré comme un enfant prodige et a écrit d’innombrables œuvres pour l’industrie cinématographique (il a même été récompensé par deux oscars pour ses compositions Anthony Adverse et Robin des Bois). La soirée achève son voyage dans l’histoire du cinéma avec Silvestre Revueltas, qui a notamment composé la musique du film « Sin City ». Alors, fermez les yeux et devenez le réalisateur de votre propre film à l’écoute de ses compositions !

Sont au programme :
Dmitri Chostakovitch, « Ouverture de fête » op. 96
Erich-Wolfgang Korngold, concerto pour violon en ré majeur op.35
Silvestre Revueltas, La Noche de los Mayas

Miguel Harth-Bedoya, direction musicale
Renaud Capuçon, violon

Photo : Simon Fowler Erato Warner Classics

 

 

  • Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la salle de spectacle

 


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle