Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Dynamique de la pulsion

Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Voir les représentations passées  

Une poétique de la scansion

L’Orchestre Philharmonique de Strasbourg joue Dvořák, Prokofiev et Manoury, trois compositeurs au service de la poésie, trois visions de ce qui fait l’essence même de la musique.

La Symphonie n°7 en ré mineur d’Anton Dvořák, aussi appelée « grande symphonie en ré mineur » n’a certes pas obtenu le succès de Symphonie du Nouveau Monde, elle n’en constitue pas moins l’un des plus abouties d’un compositeur au sommet de son art. Et même si elle fut composée en peu de temps, elle coûta bien des efforts au compositeur. Sous l’influence de Wagner, il chercha à égaler sa maestria, pleinement conscient qu’il était en train de se consacrer à ce qui lui semblait essentiel : Dieu, l’amour et bien sûr, la mère-patrie – même si pour l’occasion cet amour-là se teinte de germanisme !
Il fallut en revanche un peu de temps au public pour s’attacher au Concerto n°3 en ut majeur de Sergueï Prokofiev qui, selon ses propres mots, perçut clairement qu’il « ne le comprit guère, mais le soutint tout de même ». Ironie du sort, c’est aujourd’hui le plus populaire des cinq concertos pour piano du compositeur russe, notamment en Europe où il reçut un accueil bienveillant, contrairement à ses premières exécutions à Chicago et à New York. Des difficultés que n’a pas rencontré Pierre Boulez quand il a exécuté, à Chicago justement, Chronophonie, une pièce dont Philippe Manoury a extrait à sa demande le début et la fin pour composer la trame de Prelude and Wait. Cette scansion d’un “la” toutes les secondes comme une pulsation constitue une belle manière de renouer le lien avec ce qui fait l’essence même de la poésie de Stéphane Mallarmé ou Samuel Beckett. (E.A.)

Photo : Prokofiev 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook