Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Disgrace

J.M. Coetzee / K. Mundruczó
Voir les représentations passées  

Homo homini lupus

Kornél Mundruczó met en scène Disgrace, un drame social sur fond de post-apartheid, d’après le roman du Prix Nobel de littérature J.M. Coetzee.

Politiquement incorrect, le metteur en scène hongrois Kornél Mundruczó (révélé par le festival Premières en 2008) exhibe dans l’adaptation théâtrale de Disgace, œuvre maîtresse de l’écrivain J.M. Coetzee, un dérangeant tableau social à la dimension universelle. À la manière d’un reality-show théâtral et musical, la pièce nous fait entrer dans une Afrique du Sud post-apartheid. Deux histoires parallèles se recoupent : celle de Lucy, jeune fille lesbienne violée par un groupe d’Africains en mal de revanche, et celle de son père David, professeur de littérature enfermer dans le rêve illusoire d’une société fondée sur les privilèges et la domination alors que celle-ci a pris fin il y a des années. Kornél Mundruczó fait de ces figures les symboles d’un état à la reconstruction difficile où l’antagonisme de chaque être est exacerbé à son maximum par la haine de l’autre mais aussi par la nécessité de croire en un avenir meilleur. (C.T.)

Un spectacle proposé par Le Maillon

Invitations offertes aux membres du Club szenik

Critique de la pièce par les Trois Coups (FR)
– … et par Libération (FR) 
Quelques propos de Kornél Mundruczó à propos de Disgrace sur le site du théâtre Hebbel am Ufer (EN)
Une critique de Disgrace de Coetzee dans le NY Times (EN)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle


Szenik sur facebook