Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Der Herzerlfresser

F. Schmalz, M.Reisig
Voir les représentations passées  
Staatstheater Mainz (Mainz) | 13/12/2018 - 25/01/2019 | 6 rep.
Voir tout 

Le véritable Hannibal Lecter

D’horribles meurtres sont perpétrés dans une petite ville alors que le nouveau centre commercial est précisément sur le point d’être inauguré. Serait-il possible que la commercialisation fasse davantage de victimes que le tueur en série ? Dans Der Herzerlfresser de Ferdinand Schmalz, Mark Reisig plonge au plus profond des causes et des conséquences.

 

Une série de meurtres a été perpétrée en Styrie en 1786. Un homme avoue alors le meurtre de six femmes : il les a poignardées dans la forêt, de façon tout à fait arbitraire, en raison de divergences ou de petites sommes d’argent, leur a ensuite sectionné les os avant de leur arracher le cœur et de le manger à moitié cru. Je vous épargne ici le reste des détails…

Ferdinand Schmalz utilise cette histoire d’horreur comme toile de fond pour un polar qui se déroule dans nos rangs. Une petite ville inaugure son nouveau centre commercial, dont le maire est particulièrement fier. Mais les choses sont à peine en place que déjà le béton se fissure et que le sol tourbeux sur lequel a été construit le centre se soulève. Plusieurs cadavres de femmes, à qui l’on a arraché le cœur, sont alors peu à peu mis à jour. Mark Reisig met en scène cette pièce avec la question de la gentrification en arrière-plan. Il nous révèle les abîmes de la commercialisation de la manière la plus atroce qui soit et longe pour ce faire un étroit sentier entre commerce et perversion.

 

 

Mise en scène : Mark Reisig

Décors & costumes : Viviane Niebling

Musique : David Rimsky-Korsakow

Lumières : Jürgen Sippert

Avec Daniel Mutlu, Sebastian Brandes, Gesa Geue, Johannes Schmidt et Anna Steffens

 

 

Photo : Staastheater Mainz

  • Un spectacle coproduit par l’HfMDK (École supérieure de musique et d’arts figuratifs) de Francfort-sur-le-Main.
  • De plus amples informations sont disponibles sur le site du Staatstheater Mainz
  • Pour en savoir plus sur la série de meurtres perpétrés en Styrie entre 1779 et 1786, aux alentours de la commune de Kindberg
  • Création 2018 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook