Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Culturescapes Tokio

lieux divers en Suisse
Voir les représentations passées  

Big in Japan

Le festival bâlois Culturescapes se consacre cette année à une métropole qui allie modernité et tradition sans doute mieux qu’aucune autre : Tokyo.

Après les Balkans, Moscou, Israël et la Chine, c’est à Tokyo que nous emmène cette année le festival Culturescapes. Le choix de cette destination n’est pas un hasard : le Japon et la Suisse fêtent cette année les 150 ans de leur amitié politique. Et ce choix s’avère garant d’un programme passionnant, puisque Tokyo est réputée pour allier modernité et tradition plus que toute autre métropole. Egalement au cœur du festival : le changement sociétal provoqué par la tragédie du tsunami et la catastrophe nucléaire de Fukushima. Au cours du festival, des artistes tels que Noriyuki Kiguchi ou  Toshiki Okada se consacreront à la société japonaise, à la situation économique du pays ainsi qu’aux gagnants et perdants du système.

Photo : Samon Kawamura


La sélection Szenik :

  • Bunraku: le théâtre de marionnettes traditionnel du Japon

    Bunraku: le théâtre de marionnettes traditionnel du Japon

    27.9, 19:00, Theater Basel Le public assistera au premier spectacle de marionnettes traditionnel bunraku en Suisse. Le Bunraku fait partie des spectacles de marionnettes les plus sophistiqués du monde : chaque marionnette nécessite trois marionnettistes, qui sont visibles sur scène. Le bunraku fait partie des formes de théâtre classiques du Japon et se distingue du spectacle de marionnettes occidental, qui s’adresse la plupart du temps aux enfants.Annonce de la Basellandschaftlichen Zeitung (DE) Die Geschichte des Bunraku (« L’histoire du bunraku ») (EN)

  • Sanshi

    Sanshi

    15.10, 20:30, Bird’s Eye Jazz ClubL’un rappelle des mélodies alpines, l’autre les musiques méditatives de l’Asie. Ueli Derendinger et Balthasar Streiff jouent sur le contraste fascinant entre le Shakuhachi, flûte japonaise traditionnelle, et le cor des Alpes. Deux instruments nationaux dont la combinaison nous ouvre des sphères musicales nouvelles et surprenantes.Photo: Balthasar Streiff © Ute Schendel[Vidéo] Balthasar Streiff and Friends

  • Mind the Gap! – Tokyo Edition

    Mind the Gap! – Tokyo Edition

    21.11, 23:00, Kaserne BaselPas de hip-hop sans paroles… Sauf chez Samon Kawamura et les Betty Ford Boys ! Ces producteurs se sont en effet consacrés au hip-hop instrumental, démontrant par la même occasion que ce genre musical peut très bien se passer de rap. Kawamura, qui a grandi à Tokyo, et le collectif berlinois Betty Ford Boys créent des univers sonores à la fois rythmés et poétiques.Photo : Samon Kawamura[Vidéo] Betty Ford Boys Papa Was (A Junky), Too

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook