Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Alice Ripoll analyse une génération déshéritée en quête de réinvention

Avec CRIA, la Brésilienne Alice Ripoll s’intéresse au passinho, cette danse urbaine, qui est le terrain de jeu et de recherche d’une jeunesse qui y exprime sa rage et sa joie de vivre ainsi qu’une réjouissante résilience à la souffrance et au désespoir.

 

Chorégraphe engagée, Alice Ripoll travaille depuis de nombreuses années avec des danseurs issus des favelas brésiliennes. Auprès des interprètes virtuoses de Suave, le groupe qu’elle a fondé, elle a imaginé CRIA, une pièce éclatante qui célèbre le désir et la vie « malgré tout ». En portugais, le mot « cria » a deux significations essentielles : « jeune créature » (animale ou humaine) et « création ». Au Brésil, en argot, il désigne aussi la favela d’où l’on vient.

Dans cette pièce, Alice Ripoll relie ces sens multiples et convoque toutes les interprétations, sociales, vitales et affectives, que ce mot suscite. Elle en fait un ensemble rythmique qui célèbre la force et la sensualité des corps. Les danses de CRIA s’inspirent de la « dancinha » née à Rio, littéralement « petite danse » qui dérive elle-même du « passinho » (petit pas) mixant les influences traditionnelles du Brésil, comme la samba et la capoeira, avec des mouvements de break dance et de hip-hop.

Alice Ripoll, CRIA, Charleroi danse, pole sud Strasbourg, bruxelles, szenik, danse

La chorégraphie d’Alice Ripoll alterne passages musicaux où les danseurs débordent d’une énergie frénétique et accalmie, avec des temps, des accents plus silencieux, intériorisés. Ces écarts font naître d’étranges sensations, comme si derrière l’humour et la fête, les corps gorgés d’érotisme et de vitalité cachaient d’autres réalités, plus mélancoliques et solitaires.

Des espaces où les corps s’isolent, se rapprochent par moments, se heurtent et s’effondrent parfois, conjuguant à la fois la naissance et la mort.

Danse_CRIA_Alice-Ripoll_Pole-Sud-Charleroi-Danse_Strasbourg_bruxelles_szenik

DISTRIBUTION

Conception et chorégraphie Alice Ripoll
Danseurs Tiobil Dançarino Brabo, Kinho JP, VN Dançarino Brabo, Nyandra Fernandes, May Eassy, Romulo Galvão, Sanderson Rei da Quebradeira, Thamires Candida, GB Dancy, Ronald Sheik
Assistant à la chorégraphie et technicien son Alan Ferreira
Manager Rafael Fernandes
Lumières Andréa Capella
Costumes Raquel Theo
Direction musicale DJ Pop Andrade
Design Caick Carvalho

Vidéo et photos Renato Mangolin

 


INFORMATIONS PRATIQUES

 

Photos : Bea Borgers, Charleroi Danse


Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIKMOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIK

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

La Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenik
Currently Playing

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

Newsletter