Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Bonaparte

Voir les représentations passées  
Kaserne Basel (Basel) | Le 24/10/2014 à 21h00

Boykott everything

 Le groupe de punk rock « visual trash » Bonaparte part en guerre contre les conventions musicales.

Anti Anti, I’m against it, Boykott everything – les titres en disent long sur les musiciens du groupe Bonaparte. Provocateurs, bruyants et contre tout, leurs concerts sont toujours spectaculaires, excessifs et rompent avec toutes les conventions à la fois.
À quoi peut bien ressembler l’anarchie en musique ? Les titres de Bonaparte se situent quelque part entre le visual trash punk, le rock garage et la techno. À en croire le chanteur et leader du groupe, le suisse Tobias Jundt, Bonaparte maîtrise même le rock’n’roll, puisqu’il déclare dans sa chanson Too much, avec son chanté-parlé caractéristique, que You know Sophie Scholl, I know Rock’n Roll. Tout en nous instruisant de la sorte, il déambule dans un costume de Napoléon (Bonaparte, évidemment…), avec des yeux cerclés de noir et une perruque en peluche, un accoutrement théâtral dont Bonaparte s’est fait coutumier.
Après une pause créative, le groupe a publié fin mai son nouvel album Bonaparte, qui contient pour la première fois des passages plus mélancoliques. Mais que les fans se rassurent, il ne s’est pas assagi pour autant !

Photo © Melissa Jundt


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook