Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Black Yaya

Voir les représentations passées  
Passage46 (Freiburg) | Le 24/04/2015 à 22h00
Noumatrouff (Mulhouse) | Le 25/04/2015 à 20h30

Un peu de bonne humeur ?

La voix d’Herman Düne, David-Ivar, se lance en solo sur des chemins croisant pop, folk et même r’n’b. Black Yaya : un projet rempli d’humour et de joie.

Ah, cette voix-là, on la reconnaît entre mille. Celle de David-Ivar d’Herman Düne, même s’il s’appelle désormais Black Yaya. En solo, il endosse le surnom que ses copains lui avaient attribué à l’enfance, quand il adorait la chanson Yaya de Lee Dorsey. Depuis, le gamin a monté Herman Düne avec son copain Néman avec qui il a produit 11 albums. Affiliés au mouvement anti-folk, ils se sont notamment affichés au côté de l’excellent Turner Cody avant de tester de nouvelles aventures chacun de leur côté : Néman avec Zombie Zombie, David-Ivar avec Black Yaya. Son premier album solo impose une extraordinaire palette sonore, du dispositif le plus simple (harmonica-guitare-batterie) à des configurations élaborées (synthétiseur, rythmiques péchues, chœurs). Pop, country, folk et même r’n’b se croisent au sein de chansons toutes empreintes de bonne humeur. Le ton parfois blagueur, Black Yaya évoque un Sébastien Tellier qui aurait croisé Gonzales et aurait entamé un voyage dans le temps pour ne garder que les meilleures expériences musicales. Une balade riche, heureuse et plaisante. (C.B.)


Tags :folk - Pop - rock

À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle