Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Betty Ford Boys

Voir les représentations passées  
Kaserne (Basel) | Le 14/03/2015 à 23h00

Supergroup

Le trio de producteurs germano-autrichien Betty Ford Boys délivre un hip hop enjoué très West Coast. Enivrant !

Funky, cool et riche en basses : le hip-hop des Betty Ford Boys est calibré pour danser. Le « supergroup », comme ils aiment à s’appeler, composé de Dexter (Heilbronn), Brenk Sinatra (Vienne) et Suff Daddy (Düsseldorf), s’est formé en 2012 pour composer des beats riches en samples… Avec succès, comme le prouve leur présence dans de nombreux festivals, comme le Splash!. Séparément, ils avaient déjà gagné leurs galons de musiciens et producteurs. Leur premier album commun, Leaders of the Brew School (août 2013) rappelle fortement le G-funk, avec des sonorités très West Coast à la manière de Dr. Dre et Snoop Dogg. Pour leur second album, les trois musiciens se sont enfermés dans une cabane de pêcheurs en pleine Bavière. Le fruit de cette retraite : Retox (sortie en novembre 2014) avec des compositions provenant « de la face cachée de la lune ». On y retrouve le son saturé du premier disque, avec des titres plus enjoués et plus dansants. Comme sur le précédent album, les nombreux échantillons vocaux donnent le ton. Le nom du groupe est bien une allusion à la célèbre clinique de désintoxication que l’ancienne première dame des Etats-Unis a fondé en Californie. Le message est clair : leurs basses, leurs synthés et leurs samples british sont destinés à nous rendre accro. (T.N.)

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook