Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Benjamin Biolay

Voir les représentations passées  
La Filature (Mulhouse) | Le 24/01/2017 à 20h00
Arsenal (Metz) | Le 25/01/2017 à 20h00

Le superbe

Benjamin Biolay revient avec Palermo Hollywood, un album cinématographique mâtiné de sonorités latines. À découvrir en live.

On l’a d’abord remarqué écrivant pour les autres. Avec sa complice Keren Ann, il avait ciselé le sublime Chambre avec vue, qui a hissé Henri Salvador au rang (improbable à l’époque) d’icône branchée. L’année suivante, en 2001, il sort son premier album à lui, Rose Kennedy. Un album-concept, comme on dit, inspiré par la doyenne du clan et mère de JFK, qui l’installe comme auteur-compositeur-interprète. Depuis, il traine sa voix nicotinée et sa nonchalance d’album en album, construit une discographie brillante et se révèle un orchestrateur hors pair, qui ne cesse de se réinventer sans se trahir.
Après la reconnaissance de la critique, comme on dit, l’album La Superbe, en 2009, lui vaut deux Victoires de la musique et un bond dans les charts. Parallèlement, il se cesse d’écrire pour les autres : Juliette Gréco, Vanessa Paradis, Françoise Hardy, sa sœur Coralie Clément ou, plus étonnant, Isabelle Boulay et Petula Clark.
Un bosseur, à n’en point douter, dont le côté intello rebelle un brin provoc peut agacer, et qui a tendance depuis des années à squatter les pages people des magazines. Il faut naviguer au travers de 4 pages de résultats de recherche Google avant de trouver un article sur sa musique plutôt que sur ses affaires de cœur. Une propension qui tend à oblitérer son talent, dont on ne doute pourtant pas. Son dernier disque, Palermo Hollywood, vient à nouveau le prouver. Fignolé dans le quartier de Buenos Aires où il a ses habitudes, il croise, selon ses mots « Ennio Morricone, ballade française, néo cumbia, lyrisme et grand orchestre, percussions latines, rock nacional et bandonéon électrique ». Benjamin Biolay : jamais tout à fait un autre, jamais tout à fait le même. (S.D.)


Tags :Chanson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook