Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

bachSpace

Voir les représentations passées  
Gare du Nord (Basel) | Le 20/03/2015 à 20h00

Bach et synthé

Le trio bachSpace remet au goût du jour les morceaux du célèbre compositeur en combinant piano, violon et synthétiseurs.

La sonate de Bach commence de manière classique : pendant les premières secondes, le violon et le piano flattent l’oreille, très vite rejoints par la batterie et le synthétiseur. Bach et la musique électronique : une drôle de combinaison ? Pas nécessairement, comme le prouve le DJ, compositeur et inventeur de sons Tomek Kolczynski. Ce producteur agrémente les œuvres de Jean-Sébastien Bach (1685-1750) de sons électroniques, eux-mêmes issus d’enregistrements classiques des compositions de Bach mais transformés de manière à les rendre méconnaissables. Certes, l’idée n’est pas toute neuve : rappeurs et breakdancer se sont depuis longtemps lancés dans l’échantillonnage de Jean-Sébastien Bach. Mais bachSpace n’essaye de créer des morceaux de musique entièrement nouveaux, mais d’allier héritage et modernité. Malgré les éléments électroniques, presque tout y est encore « fait main » : Kolczynski, qui a suivi des études de design audio et d’improvisation libre à Bâle, est accompagné par Tamar Halperin au piano et Etienne Abelin au violon. Ensemble, ils font fusionner le présent et le passé sur le plan sonore mais aussi visuel, pour un résultat à la fois minimaliste et cohérent. (T.N.)

Photo © Andreas Scholl


À lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

S'inscrire à la newsletter bimensuelle