Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Ablaye Cissoko & Volker Goetze

Voir les représentations passées  
L'Illiade (Illkirch) | Le 23/11/2014 à 17h00

Un peu de douceur

Un son gracieux construit comme une ballade nocturne. Avec la kora d’Ablaye Cissoko et la trompette de Volker Goetze, le free jazz se laisse prendre dans les filets de la musique du monde et se drape d’une spiritualité certaine.

C’est une histoire d’amitié mais surtout de paix, prônée par deux musiciens d’univers très différents mais qui s’assemblent en créant un son frais et d’une douceur incomparable. Leur album commun Amanké Dionti est aussi l’histoire d’un coup de foudre entre deux cultures musicales – Afrique de l’Ouest et États-Unis –, qui se retrouvent dans leurs spiritualités. Ablaye Cissoko et Volker Goetze disent y piocher pour aller vers plus de profondeur. Car la musique n’est pas juste une histoire de son, mais aussi d’intérieurs. Vectrice d’image mais surtout de messages, elle est capable d’apaiser les hommes comme de les électrifier. Ce pouvoir, ici scellé par la magie de ces deux musiciens, nous emmène sur les chemins d’un voyage autant physique que psychique, sur les traces de « l’autre ». Derrière leurs notes, il y a une volonté de créer une rencontre entre soi et le monde. Accepter l’autre quoi qu’il arrive : un message de paix extrême porté par deux hommes entiers et deux instruments : la kora et la trompette. Comment ne pas résister à ces couleurs si douces et zen ? (C.B.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter bimensuelle

KUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_MannheimKUMA_Hiwa_k_Mannheim

Szenik sur facebook