Le 1er web magazine spectacles | Grand Est transfrontalier
Das 1. webmagazin der darstellenden künste | Grenzüberschreitende Großregion

Philippe Minyana : « Est-ce que c’est inévitable la haine ? Ça crée un lien tu me diras. »

Deux personnages morts, errent dans la maison natale, vont de pièce en pièce, vides. Ils ouvrent les portes et reconstituent ce qui s’est passé dans chaque pièce… Ainsi commence la nouvelle pièce de Philippe Minyana. Place à la belle et terrible histoire des « Trente Glorieuses » !

Theatre_21 rue des Sources_c_Eric Didym_Theatre de la Manufacture_Nancy_szenik

Qui sont-ils ces deux-là qui errent dans la maison vide ? Des revenants, des fantômes ? Ils vont de pièce en pièce et se remémorent. Là c’était une chambre, après c’était un salon. C’est dans ce lit que je suis morte ! Et les souvenirs défilent, c’était la guerre et j’ai connu l’amour. Il y avait là une épicerie ; les clients c’étaient les ouvriers des usines ; là il y avait des prairies , et puis plus du tout ; à la place, des villas, des HLM ; où sont-ils tous les voisins, les amis ? Ils parlent à voix basse mais qui les entend ?

 

2 comédiens, un pianiste ; pas de décor ou presque pas .

Le pianiste entre en scène, enlevés les draps qui recouvrent les quelques chaises et un fauteuil Crapaud ; des vestiges dans la Maison vide. Se met au piano et joue ; ce genre de musique qu’on entend dans les films d’angoisse ! Et c’est alors qu’apparaissent les 2 revenants ; madame Avril qui a vécu dans cette maison et L’ami qui a bien connu la maison, et ces deux-là vont aller de pièce en pièce , reconstituant les évènements qui s’y sont déroulés. Des années 30, date de construction de la maison jusqu’aux années 80. Évidemment, cette « déambulation » est un simulacre.

Pas de décor je l’ai dit ; l’endroit qui s’éclaire c’est celui dont on parle ! Véranda, salon, chambres apparaissent par les récits qu’on entend. Magie du théâtre ; on dit « c’est là » et on y croit ! On dit « c’est ma chambre » et il n’y a rien à voir ! Le pianiste suggère ou pas. Parfois les revenants dansent un peu et chantent ; les fantômes s’amusent… on pourra voir parfois quelqu’un qui passe ; comme un fantôme oublié… Musique et lumière fêteront « le théâtre ». Pas de tristesse ; seuls les acteurs nous racontent l’Histoire, les histoires.

Philippe Minyana. Paris février 2018

 

 


DISTRIBUTION

Texte et mise en scène Philippe Minyana
Avec Laurent Charpentier et Catherine Matisse
Pianiste Nicolas Ducloux

Assistant à la mise en scène Julien Avril
Costumes Raoul Fernandez
Magie Benoît Dattez
Scénographie / Lumière Maryline Alasset


INFORMATIONS PRATIQUES

LES AVIS DES MEMBRES DU CLUB SZENIK INVITÉS AU SPECTACLE  :

— « Magnifique représentation que j’ai eue la chance d’aller voir à Nancy grâce au clubszenik. . Les acteurs sont supers, et le pianiste excellent musicien. On croit retourner en arrière à l’époque que nous avons connue. Les anecdotes sont véridiques. Un bon moment passé vendredi soir, et je recommande d’aller voir  » 21 rue des sources  » pour sa belle mise en scène. » (D.H.B.)


CECI POURRAIT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER

Au Théâtre de la Manufacture : La valise de l’auteur / Épopées intimes #1

Philippe Minyana nous ouvre sa valise de textes.

À l’occasion de trois rendez-vous, il nous lira des extraits de ses propres textes et de ses auteurs favoris parmi lesquels Emmanuel Bove, Jane Bowles, Thomas Bernhard, Richard Brautigan, Colette, Raymond Carver, Adelheid Duvanel, Jon Fosse, Paula Fox , Julien Gracq , Christophe Huysman, Thomas Hardy, Kazuo Ishiguro, Cookie Mueller, Patrick Modiano, Katherine Mansfield, Haroki Murakami, Noëlle Renaude, Adalbert Stiefter, Michel Vinaver, Peter Stamm, Natsume Soseki, Robert Walser, Hélène Zimmer.

// Samedi 21 septembre à 18h (Théâtre de la Manufacture)
Colette, Chambre d’hôtel
Emmanuel Bove, Mes amis (premier roman)
Jon Fosse, Melancholia

// Mercredi 9 octobre à 18h (Librairie Le Hall du Livre à Nancy)
Henri Calet, La belle Lurette
Léon-Paul Fargue, Le piéton de Paris
Sei Shônagon, Note de chevet

// Mardi 26 novembre à 19h en compagnie de Céline Milliat-Baumgartner à 19h (Théâtre de La Manufacture)
Entrée libre, réservation souhaitée.

 

Photos : Éric Didym


Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Orchestre philharmonique de Strasbourg OPS Saison 2019-2020 Traversée des mondes avec Nemanja Radulović szenikOrchestre philharmonique de Strasbourg OPS Saison 2019-2020 Traversée des mondes avec Nemanja Radulović szenik
MOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIKMOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIKMOMIX 2020 CREA KINGERSHEIM SZENIK
TNS Strasbourg Saison 2019-2020 Vents contraires Jean-René Lemoine szenik TNS Strasbourg Saison 2019-2020 Vents contraires Jean-René Lemoine szenik TNS Strasbourg Saison 2019-2020 Vents contraires Jean-René Lemoine szenik

AUTOURDEMOI-lemeilleurdespectacles-concerts-regiongrandest-szenik-alsace-reims-nancy-metz-strasbourg-colmar-mulhouse-charleville-thionville-lorraine-moselle-champagne-ardenne-bruxelles-bale-freiburg-karlsruhe-stuttgart-baden-baden-luxembourg-saarbruck

La Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenikLa Comédie de Reims Saison 2019-2020 Nos Solitudes szenik
Currently Playing

Szenik sur facebook


SZENIK SUR INSTAGRAM

Newsletter