Informations pratiques

Presenté avec Pôle Sud

http://www.pole-sud.fr/  

Renseignements : +33 (0)3 88 40 71 21

 

 

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Strasbourg - Maillon
www.maillon.eu
Renseignements : +33 (0) 3 88 27 61 81
Comment s'y rendre ?

Heroes

Radhouane El Meddeb / Compagnie de Soi
Du 29 au 31 mars 2017 | 3 rep. | Strasbourg | Maillon

Confinement et connivences 

Le chorégraphe Radhouane El Meddeb propose à neuf danseurs un tout petit bout de scène, bien loin des espaces sans bornes où ils pratiquent hip-hop, freestyle, popping ou encore breakdance.

Alors ils se meuvent avec vivacité dans leur tenues flashy, ils se frôlent mais évitent de se toucher, obligés qu’ils sont de tenir compte d’une promiscuité peu propice aux élans.
Leur danse finit par devenir collective et enjouée car la complicité s’installe. Ils « font corps » et « jouent collectifs ».
Le chorégraphe d’origine tunisienne, auteur aussi de Au temps où les Arabes dansaient, réussit son pari. (G.L.)

Mots clés : Radhouane El Meddeb
Pour en savoir plus
  • Le site de la compagnie de Soi
  • Rencontre publique avec Radhouane El Meddeb le 15 mars 2017 à 12H30 à l'Université de Strasbourg, entrée libre
  • Heroes, fragment Campus : performance avec 4 danseurs de la compagnie le 28 mars 2017 à 12H (le Patio) et 14H (hall du Portique), Entrée libre
  • Atelier De la danse contemporaine aux danses urbaines : 01 et 02 avril 2017 de 13H à 16H au Centre Choréographique de Strasbourg (Inscriptions par e-mail à billetterie@maillon.eu)
Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Exposition

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Szenik sur facebook

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
AU GRES DU JAZZ / Hugh Coltman
Jazz | La Petite Pierre | 9 août 2017
AU GRES DU JAZZ / Airelle Besson
Jazz | La Petite Pierre | 12 août 2017