La Symphonie fantastique

Marko Metonja / Alina Ibragimova / OPS
22 juin 2017 | 24 juin 2017 | Strasbourg | Palais de la Musique et des Congrès

Fantastique, évidemment !

L’Orchestre Philharmonique de Strasbourg conclut sa saison et sa série sur Berlioz avec l’œuvre la plus connue du compositeur, et offre à l’artiste en résidence Alina Ibragimova l’occasion de briller à nouveau avec le Concerto pour violon n°2 de Bartók.

La première pièce de la soirée est aussi la dernière apparition de la saison pour l’artiste en résidence Alina Ibragimova. Si le Concerto pour violon °2 de Bartók présente une architecture classique, avec sonate, variations et rondeau, on lui trouve aussi des éléments modernes, avec sa dodécaphonie. La soirée continue ensuite avec la Symphonie fantastique de Berlioz, qui donne le ton ! Pour la composer, Berlioz s’est inspiré de la 6e symphonie de Beethoven, qui faisait un premier pas vers la « musique à programme ». Berlioz a fait de sa Symphonie fantastique une pièce dramatique musicale, décliné en cinq actes, comme dans les tragédies classiques. Le tout forme une histoire : celle d’un jeune musicien qui rencontre la femme de ses rêves. Dès lors, celle-ci sera associée à un leitmotiv musical, une « idée fixe », ce qui était aussi une nouveauté pour l’époque. Cette idée fixe réapparaît sans cesse, jusqu’à ce qu’il ne reste d’elle qu’une version déformée. Le jeune amoureux doute de plus en plus de la fidélité de sa compagne, et finit par s’empoisonner à l’opium, et, dans ses rêves, il est conduit à l’échafaud et exécuté, pendant que son amante passe la nuit à danser à un sabbat de sorcières. L’inspiration de cette histoire d’amour tragique est autobiographique. Lors d’une soirée au théâtre, Berlioz était tombé amoureux de la comédienne Harriet Smithson, qui n’avait pas donné suite à ses lettres d’amour et tentatives de rapprochement (c’est seulement quelques années plus tard qu’ils se mirent quand même ensemble et qu’ils vécurent un mariage plutôt malheureux). Bref, c’est un programme littéralement fantastique ! (R.S.)

Photo : Alina Ibragimova

Mots clés : Bartok - Berlioz
Bonus

Leonard Bernstein explique le concept d'idée fixe (EN)

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

La Magnifique Avant-Garde 2019

La Magnifique Avant-Garde 2019

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Qui a tué mon père
Théâtre | Strasbourg | 2 mai 2019
PISTEURS D'ÉTOILES / La DévORée
Théâtre | Obernai | 4 mai 2019
LES MUSICALES / Concert "Guerre et paix"
Classique | Colmar | 5 mai 2019
PRINTEMPS KLASSIC / Dmitry Masleev
Classique | Strasbourg | 7 mai 2019
JAZZFESTIVAL BASEL / GoGo Penguin
Jazz | Basel | 7 mai 2019
LES MUSICALES / Concert hommage à Clara Schumann
Classique | Colmar | 10 mai 2019
FESTIVAL PASSAGES / Pass pour 3 spectacles
Théâtre | Metz | 11 mai 2019
n mage en été+Le Colonel des Zouaves+Providence
Théâtre | Reims | 11 mai 2019
Pupilla
Théâtre | Strasbourg | 11 mai 2019
FESTIVAL PASSAGES/Pass pour 2 spectacles
Théâtre | Metz | 17 mai 2019
AHOII / Impala Ray+Say Yes Dog+...
Rock Pop Electro | Freiburg | 17 mai 2019
FESTIVAL PASSAGES / Pass pour 3 spectacles
Théâtre | Metz | 18 mai 2019
AHOII / KID SIMIUS + RIKAS + ILGEN-NUR
Rock Pop Electro | Freiburg | 18 mai 2019
Voces8
Classique | Guebwiller | 18 mai 2019
Toutes les invitations

OPUS CAFE ACCENT 4 RADIO CLASSIQUE

PRINTEMPS KLASSIC

PRINTEMPS KLASSIC 2019

La newsletter bimensuelle

NL Inscription

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer