Informations pratiques
  • Nouvelle production
  • Création française
  • Coproduction avec la Tokyo Nikikai Opera Foundation
  • En allemand, avec surtitres allemands et français

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Strasbourg - Opéra national du Rhin
www.operanationaldurhin.eu
Renseignements : +33 (0) 825 84 14 84
Comment s'y rendre ?

Mulhouse - La Filature
www.lafilature.org
Renseignements : +33 (0) 3 89 36 28 28
Comment s'y rendre ?

Le Pavillon d’or

T. Mayuzumi, A. Miyamoto
Du 21 mars au 03 avril 2018 | 5 rep. | Strasbourg | Opéra national du Rhin
13 avril 2018 | 15 avril 2018 | Mulhouse | La Filature

Au cœur du Temple

Amon Miyamoto et Paul Daniel portent une œuvre littéraire touchante sur la scène de l’Opéra de Strasbourg : Le Pavillon d’Or. Une œuvre qui réunit passion pour un monument, amour à sens unique, désespoir et tromperie, en point d’orgue du Festival Arsmondo Japon

 

Inspiré par un fait divers, l’auteur Yukio Mishima publie son roman Le Pavillon d’Or dans les années 50. C’est l’histoire d’un moine qui met le feu à une salle dorée d’un magnifique temple, avant de prendre la fuite. Quelles étaient ses motivations ? Le compositeur Toshiro Mayuzumi, un ami de l’écrivain, s’empara de cette histoire pour en faire un opéra, qui passionna les foules dès les années 70 et sa première représentation à Berlin.

Aujourd’hui, à l’occasion du Festival Arsmondo Japon, l‘Opéra national du Rhin porte cette histoire sur scène et nous ouvre par là une fenêtre sur l’esprit torturé d’un jeune homme. Avec Paul Daniel aux manettes de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg et Amon Miyamoto comme metteur en scène, autant dire que la toute la salle va déborder de créativité et de qualité, que ce soit sur scène ou dans la fosse. Mon petit doigt me dit que ce voyage sera particulièrement intéressant… Alors entrez dans le Pavillon d’Or !

 

D’après le roman de Yukio Mishima

Livret de Toshiro Mayuzumi et Claus H. Henneberg

Créé le 23 juin 1976 au Deutschen Oper Berlin

 

Paul Daniel, direction musicale

Amon Miyamoto, Mise en scène

 

Avec

Simon Bailey, Dominic Große, Paul Kaufmann, Yves Saelens, Michaela Schneider, Fumihiko Shimura, Fanny Lustaud, François Almuzara, Makiko Yoshime

 

Chœur de l’Opéra national du Rhin

Orchestre Philharmonique de Strasbourg

 

Photo : cc-by-2.0/Takeshi Kuboki

 

Pour en savoir plus
  • Dans le cadre du Festival ARSMONDO Japon. Informations sur le festival à retrouver sur szenik 

Bonus

Entretien avec Amon Miyamoto, metteur en scène [en japonais, sous titré en français]

 

Entretien avec Simon Bailey (Mizoguchi) et Makiko Yoshime (Jeune fille) [en japonais, sous titré en français]

Commentaires (1)
Mickmack, le 20.03.18 15:56 :
Brennen für die Schönheit
wird sicher ein interessanter Abend, siehe auch diese Vorschau:
http://eurojournalist.eu/rheinoper-strassburg-brennen-fuer-die-schoenheit/
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

POLE-SUD

POLE-SUD

La newsletter bimensuelle

NL Inscription

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Szenik sur facebook

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Patricia Kopatchinskaja
Classique | Basel | 29 octobre 2018
SAIGON
Théâtre | Strasbourg | 6 novembre 2018
Corine
Rock Pop Electro | Guebwiller | 9 novembre 2018
JAZZDOR / Das Kapital „Eisler Explosion“
Jazz | Strasbourg | 10 novembre 2018
J'ai des doutes
Théâtre | Mulhouse | 16 novembre 2018
HERBSTFESTSPIELE/Les musiciens du Louvre
Classique | Baden-Baden | 24 novembre 2018
Shai Maestro Trio
Jazz | Freiburg | 2 décembre 2018
Toutes les invitations