Informations pratiques

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Zürich - Opernhaus
www.opernhaus.ch
Renseignements : +41 44 268 66 66
Comment s'y rendre ?

Orest

Manfred Trojahn / Hans Neuenfels
Du 26 février au 24 mars 2017 | 7 rep. | Zürich | Opernhaus

Lutte pour la paix intérieure

Le Opernhaus Zürich présente la création suisse d'Orest, cette tragédie qui est la suite de l'opéra Elektra de Richard Strauss. La distribution primée nous promet de la passion, des sentiments pleins de contradictions et de la musique dramatique. 

A la fin d'Elektra, Orest tue sa mère et l'amant de cette dernière sur ordre du dieu Apollon, pour venger le meurtre de son père Agamemnon. Lorsque le rideau tombe, il reste dans le bain de sang ambiant des envies de vengeance étouffées.
En écrivant la suite de cet opéra en 2011, Manfred Trojahn s'est attelé au personnage torturé par la mauvaise conscience qu'est Orest. Ce dernier ne parvient pas à trouver la paix, même après avoir accompli son acte. Ses pulsions de vengeance se transforment désormais en sentiment de culpabilité impitoyable. En même temps, un monde sans pitié et solitaire nait d'obsessions et de tentatives de libération. Orest, qui a été créé à Amsterdam en 2012, s'est vu décerner la même année le prix de la «création de l'année » par le magazine allemand Opernwelt. La presse a alors encensé le compositeur à l'origine de la musique et du livret et l'a décrit comme un „(...) Maître des sentiments“. Une des difficultés de cette oeuvre réside dans la nécessité de transmettre aux spectateurs l'esprit grandiose d'Orest au travers de la musique et de la mise en scène. Le Bariton Georg Nigl, qui a été couronné « chanteur de l'année » en 2015 par Opernwelt, ainsi que le célèbre metteur en scène Hans Neuenfels, qui a été récompensé l'année dernière pour son oeuvre par le Prix Faust, ont accepté, avec enthousiasme, de relever le défi. Ce dernier est d'ailleurs connu pour ne pas reculer devant la nouveauté et pour incarner la rebellion contre les formes classiques.
Dans cette production, la tragédie grecque rencontre de grands maîtres contemporains. Gare aux coeurs sensibles... (J.L.)


Erik Nielsen, direction musicale
Hans Neuenfels, mise en scène
Georg Nigl, Orest
Ruxandra Donose, Elektra

Photo © Judith Schlosser

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

NL Inscription

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

HOPL'AWARDS 2017 : VOTEZ !

Szenik sur facebook

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Aufgang
Rock Pop Electro | Mulhouse | 30 septembre 2017
Celles qui me traversent
Danse | Mulhouse | 4 octobre 2017
En dessous de vos corps…
Théâtre | Colmar | 5 octobre 2017
MUSICA / L'orchestre d'hommes-orchestres
Jazz | Ostwald | 5 octobre 2017
The Great Tamer
Théâtre | Basel | 8 octobre 2017
Nijinsky
Danse | Baden-Baden | 13 octobre 2017
Shechter/Arias
Danse | Basel | 15 octobre 2017
Lucio Silla
Classique | Basel | 16 octobre 2017
Toutes les invitations