Herzog Blaubarts Burg (Le Château de Barbe-Bleue)

B. Bartók, H. Op de Beeck, T. Engel
Du 02 au 11 novembre 2018 | 4 rep. | Stuttgart | Paketpostamt

Porte ouverte ou porte fermée ?

Le créateur d'installations belge Hans Op de Beeck se penche sur les atrocités commises par le duc de Barbe-Bleue et délocalise son mystérieux château dans l’ancien Paketpostamt (bureau de poste) de la ville de Stuttgart. Sous la direction musicale de Titus Engel, les arts visuels et la musique classique se télescopent afin de plonger avec nous dans les abîmes d'actes sinistres. Une première à ne pas manquer !


Dans l’opéra de Béla Bartók, la jeune Judith quitte sa famille afin d’épouser le redouté duc de Barbe-Bleue. Ce dernier l’accueille dans son château glacial, peu hospitalier et guère propice à la vie de famille. Mais Judith ne se laisse pas intimidée par les sombres murs et s’efforce d'illuminer sa nouvelle demeure (une femme en pleine fièvre de rénovation ? Ma foi, que peut-on dire !). Petit à petit, elle commence à regarder derrière les portes verrouillées du château mais ce que ses yeux vont y découvrir s'apparente à un cauchemar.
Le créateur d'installations belge Hans Op de Beeck crée à Stuttgart son premier opéra et lui fait quitter la scène pour le délocaliser dans l’ancien bureau de poste de la ville. Avec le chef d'orchestre Titus Engel, il s’empare du bâtiment industriel et crée un monde composé de rêves et d'ombres, de lumière et d'obscurité. Grâce à un ruban d’eau, les spectateurs observent les événements comme s’ils étaient assis le long d’une rive et plongent toujours plus profondément dans le passé de son Barbe-Bleue.
Une première qui vous donnera la chair de poule de multiples et prometteuses façons !

 

Titus Engel, direction musicale
Hans Op de Beeck, installation, mise en scène, costumes et lumières
Barbara Eckle, Julia Schmitt, dramaturgie

Avec Falk Struckmann, Claudia Mahnke et l’Orchestre national de Stuttgart

 

Photo : Matthias Baus

 

Pour en savoir plus
  • Opéra en un acte
  • Livret de Béla Balázs
  • en langue hongroise, avec surtitrage en allemand
  • Création 2018
  • Co-produit par le Studio Hans Op de Beeck

 

  • De plus amples informations sont disponibles sur la page d’accueil de l’Opéra de Stuttgart
  • La page d’accueil de Hans Op de Beeck

www.hansopdebeeck.com

Bonus

Interview avec le metteur en scène Hans Op de Beek et le chef d'orchestre Titus Engel

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

TNS 2018

TNS 2018 - Réparer les vivants

La newsletter bimensuelle

NL Inscription

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Szenik sur facebook

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Purge
Théâtre | Colmar | 21 novembre 2018
Ghostland
Classique | Strasbourg | 28 novembre 2018
Champ de mines
Théâtre | Mulhouse | 29 novembre 2018
Souliers rouges
Théâtre | Strasbourg | 30 novembre 2018
Sammy Decoster & Palatine
Rock Pop Electro | Strasbourg | 30 novembre 2018
Dominique A en solo
Rock Pop Electro | Schiltigheim | 7 décembre 2018
Barkouf ou un chien au pouvoir
Classique | Strasbourg | 9 décembre 2018
Shai Maestro Trio
Jazz | Strasbourg | 16 décembre 2018
Toutes les invitations