Informations pratiques

Toutes les dates et lieux de représentation

Tous les spectacles à :
Karlsruhe - Badisches Staatstheater
www.staatstheater.karlsruhe.de
Renseignements : +49 (0) 721 933 333
Comment s'y rendre ?

Rio Reiser

Heiner Kondschak
| 19:00 | Karlsruhe | Badisches Staatstheater

Le père du rock allemand

Une biographie musicale de Rio Reiser, qui donna le ton et le son à la jeunesse allemande des années 8o.

Son groupe fut à l’origine du son de toute une génération. Plus tard, Rio Reiser fut même nommé « Roi d’Allemagne ». Après la biographie musicale de Bob Dylan, Dylan – The Times They Are A-Changin’, le Staatstheater Karlsruhe s’attaque à une autre légende de la musique. « Macht kaputt, was euch kaputt macht, Keine Macht für Niemand, Die letzte Schlacht gewinnen wir » ("Détruisez ce qui vous détruit, Le pouvoir à personne, Nous gagnerons l’ultime bataille“) : en 1985, la musique du groupe de rock engagé Ton Steine Scherben de Rio Reiser collait à son époque, au même titre que l’APO (opposition extra-parlementaire), les squats, la RAF (Fraction Armée Rouge) et les Verts. Et tous ceux qui étaient persuadés que la langue allemande n’était pas faite pour la musique rock durent bien changer d’avis quand Reiser commença sa carrière de soliste. Junimond, Für immer und dich ou Halt dich an deiner Liebe fest (Lune de juin, À toi pour toujours ou Appuie-toi sur ton amour), surent mêler chanson à succès et rock.

Photo © Falk von Traubenberg
Mots clés : Théâtre musical
Bonus

Le clip de Macht kaputt was euch kaputt macht de Ton Steine Scherben 

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016
Robin Hood
Danse | Basel | 26 décembre 2016

Szenik sur facebook