Frühlingsopfer

She She Pop
Du 26 au 28 juin 2014 | 3 rep. | Basel | Kaserne

Victimes ?

Le collectif de performeuses berlinoises She She Pop s’interroge avec ses mères sur le rôle de la femme dans la famille et la société.

Qui se sacrifie en fait au sein de la famille? Est-ce que ce sont les mères ? Ou bien les filles ? Le collectif de performeuses berlinoises She She Pop s’attache à cette question en faisant monter sur scène leurs propres mères. Après Testament , où elles abordaient le sujet de l’héritage avec leurs pères, elles célèbrent à leur manière le 100e anniversaire du Sacre du Printemps d‘Igor Stravinsky (Das Frühlingsopfer en allemand, qui donne son titre au spectacle) en réinterrogeant le sacrifice, qui est au cœur du ballet.
Qu’en est-il aujourd’hui, qui doit faire le sacrifice ? Est-ce obligatoirement une femme ? À qui se sacrifier ? Le terme et le concept mêmes ont-ils encore un sens dans nos sociétés contemporaines ? La sphère religieuse, au premier plan chez Stravinski, est ici complètement occultée : au centre de ce Sacre du printemps-là, on trouve au contraire la question éthique du refus. Mais aussi la volonté, entre maris et femmes, filles et mères, d’affronter la vie ensemble. 

Photo © Dorothea Tuch

Invitations offertes aux membres du Club szenik (jeu ouvert du 12 au 23 juin)

Commentaires (0)
Aucun commentaire pour cet évènement pour le moment. Soyez le premier à poster votre avis.
Tous les commentaires sur ce spectacle
Connectez-vous pour participer aux commentaires

Inscription à la newsletter

Ce mois-ci sur szenik

CLUB Szenik
szenik vous offre des invitations pour les spectacles suivants
Arno
Rock Pop Electro | Metz | 13 décembre 2016
Infinita
Théâtre | Karlsruhe | 18 décembre 2016

Szenik sur facebook